Immigration: l'Europe lance l'opération Triton

Le lancement de l'opération européenne "Triton" début novembre va marquer la fin des opérations de contrôle et de secours de l'Italie dans les eaux internationales en Méditerranée, a annoncé jeudi le ministre italien de l'Intérieur, Angelino Alfano.

Jeudi 9 Octobre 2014 - 23:45

"Triton" doit permettre au gouvernement italien de mettre un terme à l'opération militaire Mare Nostrum, lancée en octobre 2013 après la mort de 366 migrants dans le naufrage de leur embarcation au large de l'île de Lampedusa.

"L'Italie mettra fin à Mare Nostrum, mais remplira ses obligations pour les secours en mer et la surveillance de la frontière extérieure de l'UE en Méditerranée", a assuré M. Alfano. "Mais ces opérations ne se feront plus dans les eaux internationales", a-t-il précisé.

Les navires de la marine italienne engagés dans Mare Nostrum allaient au plus près des côtes libyennes d'où partent les embarcations de migrants, ce qui a été critiqué par plusieurs pays européens. Le plus explicite a été le ministre allemand Thomas de Maizière. "Mare Nostrum était prévue comme une mission de sauvetage, mais s'est avérée un pont vers l'Europe", a-t-il dénoncé.

Financée par Frontex, l'agence européenne pour la surveillance des frontières, "Triton" va dans un premier temps compter cinq navires patrouilleurs et trois avions, a-t-on précisé de source européenne. Deux de ces navires seront italiens.

Un appel à contributions a été lancé. La France et l'Allemagne ont dit être prêts à répondre, mais aucune proposition n'a encore été formulée.

"Triton" restera dans les eaux territoriales italiennes. Les migrants secourus en mer seront débarqués dans les ports italiens, et les autorités italiennes seront chargées de les enregistrer et de traiter les demandes d'asile.

"Nous demandons que chaque réfugié qui arrive en Europe soit fiché et que l'on prenne ses empreintes digitales, conformément aux règles en vigueur", a insisté M. de Maizière.

Le gouvernement italien s'est engagé en ce sens. "Nous avons demandé la solidarité de nos partenaires et nous allons collaborer pour l'enregistrement des migrants", a assuré M. Alfano. "Mais les migrants refusent souvent d'être enregistrés", a-t-il soutenu.


7sur7.be

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET