Interdiction du port du voile par la Direction du collège Didier Marie : Père Armel, où es-tu ? Par Daouda D. DRAME

Parce que j'ai passé trois ans avec la mission catholique de St-Louis, que je me permets de donner mon point de vue sur le conflit latent qui oppose la Direction du collège Didier Marie aux parents d'élèves dont les filles portent le voile,

Lundi 3 Octobre 2016 - 17:13

Interdiction du port du voile par la Direction du collège Didier Marie : Père Armel, où es-tu ? Par Daouda D. DRAME
En 1984, après l'obtention du DFEM, je fus orienté au lycée Faidherbe de St-Louis devenu la même année :lycée Cheikh Omar Foutiyou TALL. Sans attache à St-Louis, l'équation de l'hébergement se posait dès lors.

Un camarade de quartier qui y était un an auparavent, m'informa qu'il existait des centres pour accueillir les élèves qui n'avaient pas de parents à St-Louis. Ces centres étaient gérés par la mission catholique de St-Louis avec la Caritas. Il en existait trois ; Centre Jeanne d'Arc, Centre Téranga et Centre Cazeilles devenu plus tard Centre Paul Keita après sa délocalisation à Ndiolofène, J'ai passé trois ans dans ces centres jusqu'à l'obtention du Bac.

 En effet, à cette époque, St-Louis avait autant de lycées que Dakar (5) et beaucoup d'élèves des autres régions surtout ceux de la Casamance, y étaient orientés. Sans ces centres d'accueil, il y aurait eu beacoup de déperditions scolaires puisque les internats n'existaient plus. Ceux qui n'avaient pas la chance comme nous autres , d'être dans ces centres, avaient parfois du mal à terminer leur scolarité et il y avait des abandons en cours d'année.

 Je profite de cette tribune, pour rendre hommage aux dirigeants de ces centres notamment feu père Girardo, feue sœur Francois (pas Francoise mais bien Francois), et père Armel Duteil. Ce dernier nous a été d'un grand apport. Les séances de projection de diapositives avec le père Armel, étaient de grands moments de débat où tous les sujets étaient débattus sans tabou aucun,

 La religion ne pouvait ne pas avoir une place prépondérante dans des centres dirigés par des religieux. Aussi, tous les vendredi soir, les catholiques qui le désiraient, aller suivre des cours de catéchismes, Puisque les musulmans étaient les plus nombreux dans ces centres, le père nous avait trouvé au cours d'une année, un enseigant pour donner des cours de coran, Ces cours n'ont pas été réguliers, mais la volonté y était, C'est vous dire!

 Vu tout ce qui précède, vous comprenez pourquoi la décision de la Direction du collège Didier Marie d'interdire le voile, nous surprend et nous fait mal. Nous avons connu à St-Louis, une mission catholique tolérante et sociale car avec 3 000 fr / mois, tu avais un lit, les trois repas quotidiens et du loisir.

 La JEC (Jeunesse Etudiante Chrétienne), est une association d' élèves et d'étudiants chrétiens comme l'indique son nom. Mais le père Armel l'avait rebaptisé Jeunes Elèves Croyants, pour permettre aux musulmans de participer à ses activités. Et, moi-même, j'ai eu à participer à quelques réunions de la JEC, au collège Didier Marie même. En effet, le père Armel, nous encourageait à militer dans des associations et c'est ainsi que j'ai eu à militer un petit moment à la JEC et puis à Amnesty International.

 Nous le disons tout haut, c'est cette Eglise là que nous préférons, cette Eglise qui réunit mais pas qui exclut,

 Messieurs les dirigeants de Didier Marie, laissez les élèves qui le désirent, porter le voile, ceci ne fera que vous grandir. N'est-ce pas que dans votre institution, vous interdisez les tenues jugées indécentes ? Eh bien, acceptez celles qui arborent la décence, Les voilées, inspirent le respect, elles sont vertueuses et ne sont pas adeptent de la frivolité, Je pense que si toutes les filles avaient l'état d'esprit des voilées, notre sociétés ne s'en porterait que mieux. Elles vivent leur foi intensément et c'est ce que nous enseignent les Livres tous les Livres,

 Alors je demande solennellement, à la Diretion du collège Didier Marie de revenir à de meilleurs sentiments et appelle le père Armel à s'impliquer pour un issu heureux car après tout, nous sommes au Sénégal et entre Sénégalais,

 Daouda Demba DRAME
Ancien des centres Cazeilles et Paul Keita
dadrame@yahoo.fr
 

 

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Waandar le 03/10/2016 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien, Monsieur! Ne croyez-vous pas que ce problème dépasse le cadre de ce faux débât? Il y a une vingtaine d'années, il n y avait pas autant de femmes voilées au Sénégal. Je trouve qu'une école qui impose un uniforme gagne à être respectée à deux niveaux: d'abord pour éviter la sélection par l'accoutrement et créer une égalité dans le même temps comme deuxième condition. Le Sénégal (Saint-Louis) se radicalise dans les formes de l'islamisme. Le voile n'est pas sénégalais, le hijab non plus. Nous avons nos propres tenues qui ont été longtemps négligées sinon dépouillées de toute leur valeur. Aprés la colonisation, nous assistons à une autre forme de colonisation, cette fois-ci sous le couvert de l'islam. Ce n'est pas en arborant un accoutrement arabe qu'on est musulman. Ce n'est pas interdit non plus dans le choix des individus de porter la tenue qu'ils veulent. Mais de là à imposer une tenue (le voile) comme une tradition, il y a un pas qu'on ne laissera pas franchir. Devant cette avancée de pratiques affichant une appartenance religieuse, il convient de revenir à l'essentiel. C'est à dire à nos coutumes. Et le voile n'en fait pas partie. Je suis musulman, saint-louisien ... Mais je crois que nous avons tous intérêt à recadrer nos jeunes. La loi, le règlement sont un cadre qui permettent à l'autorité d'exprimer son statut. On ne peut dénier au responsable son autorité sans, par voie de conséquence le disqualifier. Un établissement religieux (musulman ou catholique) peut expliquer son règlement et le faire respecter. Les parents qui acceptent ces règles en signant le contrat s'engagent devant l'administration. La religion n'a rien à y faire. Ce climat qui veut changer la ville de Saint-Louis en sanctuaire contre les manifestations des jeunes sur les plages le 15 août, contre la statue de Faidherbe, contre le port de certaines coiffures, contre les jeunes qui se baladent en couple etc... ces djihadistes n'ont pas leur place dans cette ville.

2.Posté par paracétamol le 03/10/2016 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
«celles qui arborent la décence, Les voilées, inspirent le respect, elles sont vertueuses et ne sont pas adeptent de la frivolité, Je pense que si toutes les filles avaient l'état d'esprit des voilées, notre sociétés ne s'en porterait que mieux.»
en êtes vous sûr? pas moi.
La multiplication des articles sur ce sujet est pénible et suspect.



3.Posté par paracétamol le 03/10/2016 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au fait, il n'y avait pas de structure musulmane pour vous accueillir?
Et je n'ai toujours pas de réponse : pourquoi les parents veulent mettre leurs filles voilées dans un établissement catholique?
je rajoute : pourquoi tant d'établissements catholiques puisque comme le rappellent certains, il y a 95% de musulmans?

4.Posté par Tintin le 03/10/2016 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'école est un sanctuaire , un sanctuaire d'apprentissage et de tolérance ......le meilleur moyen de préserver la tolérance est d'éviter tous signes religieux dans les écoles ce qui ne posent aucun probleme aux enfants mais seulement à quelques parents intolérants....
Je suis surpris qu'en 1984 à St-Louis , qui se vante toujours d'etre un grand centre religieux musulman , il n'y 'avait aucun centre d'acceuil pour aceuillir des élèves musulmans ......finalement Mr Daouda DRAME aime bien les catholiques quand ils font un pas en arriere ! .......et comme dit PARACETAMOL pourquoi tand d'écoles catholiques et qui en plus ont de brillants résultats , laissons les travailler en paix pour le bien des enfants

5.Posté par borome sarrette le 03/10/2016 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on ne joue pas avec le feu si on habite dans une case mieux de vivre tous en paix que de faire des conerie qui peux deborder ,vous etes tous des negres ,

6.Posté par Nicolas le 03/10/2016 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout à l'heure, à Paris, dans le centre j'ai croisé une femme qui portait un fichu sur ses cheveux et avait une tenue très austère, toute en gris. C'était une religieuse française. Les sœurs voilées seront-elles interdites dans les écoles sénégalaises ? Et les prêtres qui veulent continuer à porter la soutane, interdits eux aussi et le Pape qui porte une robe blanche, interdit lui aussi ? avec les cardinaux en robe rouge... et les moines ?
Cette interdiction du voile est ridicule et injuste. Je ne crois pas cependant que le port du voile soit une garantie de qualité féminine car "l'habit ne fait pas le moine". Au Sénégal il ne fait pas partie dune tradition et les imams auto proclamés qui disent le contraire mentent pour faire passer la doctrine d'un Islam arabe, salafiste, dépendant de l'Arabie Saoudite.
Quelle que soit la raison (foi, soumission à un conformisme, élégance ....) laissons-les s'habiller comme elles l'entendent dans les limites de la modération et du respect de la laïcité, c'est à dire du droit de leurs copines à ne pas le porter par exemple. Le Sénégal n'est pas une nation musulmane mais une république, n'en déplaise aux ignares extrémistes. Mais c'est une nation dont la très grande majorité des citoyens est de confession musulmane. Respectons-les et qu'ils respectent, aiment et défendent aussi les non croyants qui ne sont pas des monstres à éliminer comme le proclame le faux califat de Daech!

7.Posté par paracétamol le 03/10/2016 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il ne faut pas mettre sur le même plan les religieux et les « civils».
le port du voile ne me dérange pas si il est librement choisi et si cela respecte les règlements et la loi.

8.Posté par Mamadou Abdoulaye Ba le 04/10/2016 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le port du voile ne se devait pas d'être interdit à Didier Marie! Comment peut-on interdire à un élève qui a étudié dans cette école en 202014, 20150et 2016 tout en portant le voile de ne plus porter ce voile en 2016/2017? Quelle absurdité inélégante, inéquitable, injuste! Ceci est une atteinte au droit fondamental et inaliénable! Le Sénégal ne mérité pas cela! Le dialogue islamo chrétien a toujours été chanté et bien pratiqué ici jusqu'à ce jour, ne l'altérons pas! L'uniformisation de la tenue scolaire n'empêche pas le port du voile! Soyons logiques, francs et sincères! On ne peut arrêter la mer avec ses bras! Toute tentative en ce sens, ne serait qu'illusion! A Saint-Louis, nous vivons en bons termes, musulmans et chrétiens! Allez dans les communions, vous trouverez des convives musulmans, allez dans les cérémonies musulmanes, vous trouverez des convives chrétiens! Les relations qui unissent musulmans et chrétiens sont étroits et forts, nous n'avons pas le droit de tout jeter à la poubelles!

9.Posté par paracétamol le 04/10/2016 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces établissements ont le droit d'interdire le port du voile et de tous signes ostentatoires.
Effectivement comme je l'ai déjà relevé, cela pose un problème pour les anciennes élèves que l'on avait autorisé à porter le voile mais il faut savoir s'adapter dans un sens comme dans un autre.
Soyons franc, dites vous?
N'y a-t-il aucun établissement qui impose le voile à toutes?
Et pourquoi vouloir absolument
inscrire une fille voilée où c'est interdit? elle serait mieux dans un établissement qui l'impose.

10.Posté par ELHADJ DIOUF BADO le 04/10/2016 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE VOILE N'EST PAS OSTENTATOIRE MON CHER C'EST UN HABIT COMME LES AUTRES, LIBRE A TOUT UN CHACUN DE LE PORTER OU DE NE PAS LE PORTER ON NE DOIT NI L'IMPOSER A QUI QUE CE SOIT NI L'INTERDIRE
C'EST UN ABUS

11.Posté par borome sarrette le 04/10/2016 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dans un pays c est la justice qui interdit et autorise , si le pretre interdit l imame interdit tu interdis , ca va nous donnes des maux de tete ,

12.Posté par paracétamol le 04/10/2016 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le voile est un signe religieux comme la croix ou la kippa.
Ne pas confondre avec un mouchoir de tête, un foulard, un bandana.
Libre à chacun de le porter quand ce n'est pas interdit par un règlement ou la loi.
Et réellement libre!
Combien de parents l'imposent à leurs filles, de maris à leurs femmes, et certains à toutes les femmes!



13.Posté par paracétamol le 04/10/2016 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un règlement intérieur peut interdire ou autoriser dans un établissement, une entreprise, un club, une association, une copropriété, un logement, un hôtel, . . .
Tant que ce n'est pas interdit par la Loi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET