L'AFD débourse 16 milliards FCfa pour développer le touristique à Saint-Louis

Mercredi 1 Juin 2011 - 12:56

L'AFD débourse 16 milliards FCfa pour développer le touristique à Saint-Louis
Le Conseil d’administration de l’Agence française de développement (Afd) a approuvé jeudi 26 mai 2011, deux financements à des conditions privilégiées en faveur de programmes de développement au Sénégal. Le communiqué qui donne l’information souligne que ce financement concerne le développement touristique de Saint-Louis et une composante du plan de redressement du secteur de l’électricité.

L’ambassadeur de France au Sénégal et le Directeur de l’Afd à Dakar signeront dans les prochaines semaines, avec les autorités sénégalaises, les conventions relatives à ces financements. L’Afd qui donne l’information à travers un communiqué de presse, affirme qu’il s’agit d’un financement de 24,5 M€, soit environ 16 milliards FCfa, qui a été accordé au Sénégal pour le développement touristique de Saint-Louis et de sa région. Selon la même source, il s’agit d’augmenter l’attractivité de la ville de Saint-Louis et des parcs naturels de Djoudj et de Guembeul, à travers une diversification et une amélioration de l’offre touristique et artisanale (par exemple, la rénovation du village artisanal), la mise en valeur du patrimoine historique (notamment la rénovation d’édifices publics et privés classés) et naturel (par exemple, l’aménagement de la réserve de Guembeul) et l’atténuation des nuisances et de l’insalubrité (amélioration de la collecte des ordures).

A en croire l’Afd, «le programme comprend l’amélioration des conditions des activités de la pêche (aménagement d’un nouveau quai), qui ont un rôle économique majeur mais qui contribuent à la dégradation de l’environnement urbain et à l’insalubrité». Avant d’ajouter que «le programme valorisera l’image de la ville et de sa région et favorisera la préservation du classement du site par l’Unesco, élément essentiel de son attractivité». Outre les impacts économiques, poursuit la même source, «le programme aura un effet positif direct sur les conditions de vie des habitants et l’environnement local».

Dans son communiqué, l’Afd a rappelé le prêt d’aide au développement de 60 M€, soit près de 40 milliards FCfa, qui a été consenti au Sénégal pour la mise en œuvre d’une composante du plan de redressement du secteur de l’électricité (Plan Takkal). D’après l’Afd, «ce prêt financera notamment la réhabilitation de 14 centrales du parc de production de Senelec, afin de les remettre à niveau et de récupérer une puissance d’environ 60 MW». Et de préciser : «La mise au point et la mise en œuvre de ce programme de réhabilitation sont réalisées par la Senelec avec l’appui technique d’Electricité de France».

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET