L’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat va réhabiliter des "bâtiments publics vétustes" de Saint-Louis (DG)

Mercredi 16 Décembre 2015 - 07:41

L’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat va réhabiliter des "bâtiments publics vétustes" de Saint-Louis (DG)
L’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat compte réhabiliter en 2016 un certain nombre de bâtiments publics en état de vétusté préoccupant dans la ville de Saint-Louis (nord) afin de permettre à l’Etat d’y reloger une partie de ses services et d’opérer des économies en paiement de loyer, a annoncé mardi son directeur général, Abdou Karim Fofana.


"Nous avons visité un certain nombre de bâtiments et certains à l’image du Bloc 16 sont dans un état de vétusté très préoccupant. Nous comptons les réhabiliter en 2016 avec une somme conséquente pour permettre à l’Etat du Sénégal de les reprendre et d’y reloger une partie de ses services et opérer des économies ", a-t-il notamment indiqué à des journalistes.

Le directeur général de l’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat s’exprimait à l’issue d’une visite de bâtiments abritant des services de l’Etat et des logements de fonctionnaires à Saint-Louis.

" Actuellement à Saint-Louis, l’Etat dépense chaque année 165 millions de francs en frais de loyer pour une partie de ses services. La réhabilitation des bâtiments permettra ainsi de faire des économies substantielles en dépenses de loyer", a-t-il fait valoir.

Les responsables de l’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat ont entamé mardi, par la ville de Saint-Louis, une visite des édifices et autres bâtiments abritant des services publics dans la région.

"Il s’agit de faire l’état des lieux du parc des bâtiments qui appartiennent à l’Etat et de la situation sur l’effectivité de la directive présidentielle concernant la suppression des logements conventionnés ", a expliqué M. Fofana.

En 2013, l’Etat du Sénégal a dépensé 16, 5 milliards de francs en frais de location de bâtiments à usage de services et d’habitation pour les fonctionnaires, a-t-il rappelé.

Selon lui, les efforts d’optimisation et de rationalisation ont permis de faire baisser ces dépenses qui sont actuellement de l’ordre de 12,5 milliards de francs.

Le gouverneur de la région de Saint-Louis, Alioune Aidara Niang, a pour sa part salué l’importance de cette visite tout en rappelant le travail effectué dans ce sens par les autorités administratives de la région.

"Saint-Louis dispose d’un important patrimoine immobilier de l’Etat. Il se trouve que certains de ces bâtiments sont occupés illégalement. Il est temps que l’on apprennent dans ce pays a prévaloir d’un titre ou d’un droit d’occupation. Nous avons servi des sommations et avons demandé à SENELEC de déposer les compteurs", a souligné le gouverneur.

Il a rappelé que certains ont déjà remis leurs clés, tandis que d’ autres ne sont pas encore exécutés. "Ces derniers seront délogés le moment venu".

APS

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Bouba Diop le 16/12/2015 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo monsieur le Gouverneur Niang!! Force doit rester à la loi et il nous faut des hommes droits comme vous pour gouverner cette région!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET