Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Agence de gestion et d’exploitation de la navigation sur le fleuve Sénégal annonce la construction d’un port fluvio-maritime à Saint-Louis.

Mardi 20 Novembre 2012 - 07:57

L'Agence de gestion et d’exploitation de la navigation sur le fleuve Sénégal annonce la construction d’un port fluvio-maritime à Saint-Louis.
La création de cette agence va favoriser le désenclavement de notre pays en lui donnant un débouché sur la mer
Les députés ont approuvé à l’unanimité de 109 votants un projet de loi portant ratification d’une ordonnance de février dernier créant l’Agence de gestion et d’exploitation de la navigation sur le fleuve Sénégal (SOGENAV) adopté le 9 juin 2011 à Nouakchott. Cette agence est chargée de gérer et d’administrer les activités de navigation et de transport sur le fleuve Sénégal. Elle aura ainsi à charge l’exploitation, l’entretien et le renouvellement des ouvrages qui lui seront confiés.

L’Agence est créée sous la forme d’une société publique inter étatique dont le régime est défini dans les textes institutifs et plus particulièrement les titres V et VI de la convention du 21 septembre 1978 relative au statut juridique des ouvrages communs.
La convention qui fait l’objet du présent projet de loi, fixe le siège, les missions, l’organisation et les modalités de fonctionnement de l’agence et définit ses mécanismes de financement. Ella a charge d’assurer une navigation pérenne sur le Sénégal entre Saint-Louis (Sénégal) et Ambidédi (Mali). Ce volet de l’OMVS qui est vital pour notre pays va favoriser son désenclavement en lui donnant un débouché sur la mer. On attend ainsi une diminution du coût du transit des marchandises à l’importation et à l’exportation, une diversification des voies d’exportations et un rééquilibrage du développement.

Parmi les travaux à réaliser figurent l’aménagement et le balisage de 905 km de chenal entre Saint-Louis et Ambidédi, la construction d’un port fluvio-maritime à Saint-Louis et d’un port maritime à Ambidédi, la construction d’escales portuaires le long du parcours, le déroctage des seuils rocheux et la construction d’ouvrages de correction du lit du fleuve. Le coût du projet est d’environ 49,229 milliards.

C’est aussi par un vote unanime, cette fois de 102 votants, que les députés ont adopté un projet de loi portant ratification d’une ordonnance de février dernier portant création de l’Agence nationale de la météorologie (Mali-Météo). La direction nationale de la météorologie se voit transformée en une Agence nationale de la météorologie dotée du statut d’établissement public à caractère administratif.

L’Agence a pour mission l’élaboration et l’étude du temps, la gestion du réseau national d’observation météorologique et la surveillance atmosphérique.

Le projet de loi portant ratification d’une ordonnance de septembre portant création du Laboratoire vétérinaire de Gao (LVG) a été approuvé à l’unanimité des 96 députés présents. En vue d’améliorer la santé animale dans sa zone d’intervention commune au Burkina Faso, au Niger et au Mali, le projet de développement de l’élevage dans la région du Liptako Gourma (PDELG) a construit et équipé à Gao un laboratoire d’analyses vétérinaires. Cet outil contribuera à fournir des services de proximité aux éleveurs de la zone. La création du LVG va favoriser la lutte contre les maladies animales tout en renforçant le contrôle de l’Etat.
Le laboratoire aura à charge d’analyser et de contrôler la qualité des denrées alimentaires d’origine animale, de détecter les maladies animales, d’installer un dispositif de surveillance permanente des maladies prioritaires et de publier des informations épidémiologiques. Il est aussi prévu que le LVG fasse des analyses psycho-cliniques, toxicologiques et micro biologiques des produits destinés aux vaccins, médicaments et aliments pour animaux, aide la recherche, contribue à la formation en matière de santé animale, et enfin crée et mette à jour une banque de données relatives à la santé animale.

Un vote unanime des 89 élus présents a sanctionné l’examen du projet de loi portant ratification d’une ordonnance de septembre 2011 entre notre pays et Export Import Bank of Korea pour le financement partiel du programme de développement de l’irrigation dans le bassin du Bani et à Sélingué, phase I. 10,6 milliards Fcfa sont mis à la disposition de notre pays pour un programme qui va contribuer à de la production agro-sylvo pastorale et piscicole en intensifiant les surfaces irriguées en maîtrise totale d’eau et en préservant l’environnement. Ce prêt financera les équipements du seuil de Djenné.


Ndarinfo avec L'essor.ml



Commentez maintenant

1.Posté par Boum Boum le 20/11/2012 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah, il s'agit du... Mali !!!!!!!!!! Merci de ne pas l'indiquer ! "Avec" L'Essor, comme vous dites, on aurait pu avoir qq rajoûts de votre part à destination du lecteur sénégalais et pas juste un "copié-collé" paresseux !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés. Ndarinfo.com milite en faveur d'un débat citoyen constructif au service de Saint-Louis du Sénégal.

Merci de cliquer sur J'aime !

Cette fenêtre se ferme dans..30 secondes Fermez

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Rss


Recherche SUR NDARINFO




Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

Le People de Ndar

AMY COLLE DIAGNE: une Voix "d'Or".

Elle a su forger ses talents en côtoyant les meilleurs dans l'animation. D'abord, son père, ce...

Les jeunes travailleurs de l'Ugb, en force !

Dynamiques et engagés, les jeunes travailleurs de l'Université Gaston Berger sont conscients des...

SOUVENIRS: Des membres du M23 de Saint-Louis, libérés après une nuit de détention au Commissariat de SOR

Dans nos archives, des membres du M23 de Saint-Louis libérés le 28 janvier 2012, après une...








Réactions des Internautes



Dernières actualités à la Une

Actualités

Société

Education

Culture

Monde

Science

Facebook
Twitter
Google+
Mobile
YouTube

télécharger notre extension