L'Etat dégage une subvention de 130 millions de francs pour le "daara" de Coki

Mardi 21 Janvier 2014 - 17:43

Le centre d’enseignement coranique Amadou Sakhir Lô de Coki, dans le département de Louga (Nord) recevra de l’Etat une subvention de 130 millions de francs Cfa dont l’utilisation dépendra des orientations de ses responsables, a annoncé mardi Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale.
 
‘’Près de 130 millions de francs ont été dégagés par l’Etat du Sénégal pour répondre aux besoins du daara (école coranique) de Coki. Cet argent sera utilisé après concertations et en fonction des besoins exprimés par les responsables de l’institut’’, a-t-il notamment assuré lors d’une visite effectuée dans l’établissement.
 
‘’Cet argent provient des ressources additionnelles obtenues en 2013 d'où le chef de l’Etat a dégagé un milliard de francs Cfa pour financer le Projet d’amélioration de l’environnement physique des écoles coraniques’’, a-t-il précisé.
 
Cette subvention devrait permettre une amélioration des conditions d’apprentissage et d’hébergement des pensionnaires du daara estimés par les responsables à quelque 3.500 apprenants. Cette école coranique créée en 1939 par le marabout dont elle porte le nom est distante d’une trentaine de kilomètres de la ville de Louga.
 
Des responsables de l’établissement avaient plaidé pour un plus grand appui de l’Etat dans la prise en charge des apprenants dans cet établissement qui allie enseignement coranique et éducation formelle. Des enseignants déployés par le ministère de l’Education nationale figurent parmi le personnel d’encadrement.
 
‘’Le droit à l’éducation est un droit constitutionnel qui incombe à l’Etat du Sénégal. Toute institution, toute communauté et toute personne qui éduque des enfants le fait pour le compte de l’Etat du Sénégal et mérite son soutien’’, a fait valoir Serigne Mbaye Thiam.
 
Il a, à cet égard, réaffirmé l’engagement du gouvernement à s’atteler à la modernisation des écoles coraniques à travers la mise en œuvre du Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (PAQUET), qui prend en compte l’enseignement arabe et coranique.
 
La prise en charge de l’enseignement arabe et coranique repose sur la mise en place d’un cadre normatif pour le développement et la modernisation des daaras en gestation, la mise en œuvre d’un curriculum unifié intégrant l’enseignement coranique et celui de l’école élémentaire, a-t-il rappelé.
 
La mise en œuvre d’un programme d’infrastructures qui permettra de construire 64 daaras, dont 32 publics en partenariat avec la Banque islamique figure dans ce programme, a dit Serigne Mbaye Thiam.
 
Le ministre de l’Education nationale a par ailleurs fait part de la volonté du gouvernement d’équiper en tables-bancs, le complexe scolaire en construction près du daara de Coki. Ce centre dont la construction est entièrement financée par un ancien pensionnaire du daara sera doté de 66 salles de classe, de salles de conférence, entres autres.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET