L'UE construit 5 magasins de stockage et de séchoirs d'oignons

Jeudi 12 Mars 2015 - 06:07

L'Union européenne (UE) a annoncé avoir construit 5 magasins de stockage et de séchoirs d'oignons d'une capacité de 100 tonnes chacun, dans la zone des Niayes, pour une valeur de 450 millions FCFA, a appris l’ APS. ''Ces infrastructures ont été développées dans le cadre du Programme de renforcement et de développement des capacités commerciales (PRDCC) financé à hauteur de 3 milliards 278 millions FCFA par l'UE à travers le 9ème et le 10ème Fonds européen de développement (FED)’’, indique un communiqué de la délégation de l’UE à Dakar.

Selon la même source, ‘’ce projet s'inscrit dans la convention de financement signée entre l'Union européenne et le Sénégal et relative à l'appui à la Stratégie de Croissance Accélérée et à l'augmentation de la compétitivité de l'économie’’.

Le communiqué relève que la production d’oignons au Sénégal ‘’connait une hausse croissante’’, une augmentation en volume qui ‘’est le résultat d'une politique de diversification des cultures par les producteurs’’.

‘’Cependant, ajoute le texte, les infrastructures de stockage sont insuffisantes avec un impact notoire sur la régulation du marché et la conservation des oignons’’.

Le document souligne que pour ‘’pallier ce manque, l'UE en appui à l'Agence de régulation des marchés (ARM) a construit 5 magasins de stockage et de séchoirs d'oignons à Dagana, Louga, Kébémer et à Mboro’’.

Il précise que ces magasins ‘’ont été mis à la disposition des comités de gestion à Bokhol (St Louis), à Thieppe, Mabouyes Niayes et Lompoul sur mer (Louga) et à Darou Khoudoss (Thiès)’’.

Selon le communiqué toujours, ‘’les sites d'implantation des magasins ont été identifiés par l'ARM en accord avec les bénéficiaires et en tenant compte du niveau de production et d'organisation des réseaux de producteurs’’.

Cité dans le texte, Souahibou Diaw, président de l'Union des maraîchers du Littoral, a déclaré : "Le stockage dans de bonnes conditions est indispensable aux producteurs. A défaut, la plupart écoule à vil prix l'oignon pour éviter qu'il ne pourrisse’’.

‘’Ces magasins construits par l'UE sont une aubaine. Certains producteurs ont stocké leurs oignons à un coût de 125 FCFA le kg et ont pu le revendre 45 jours plus tard à 275 FCFA le Kg. Notre souhait est de disposer de magasins avec une plus grande capacité de stockage dans la mesure où la production ne cesse d'augmenter’’, a-t-il ajouté.
 

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET