L'UGB en deuil: Le Professeur Mwamba CABAKULU n'est plus

Mardi 17 Mai 2011 - 17:28

L'UGB en deuil: Le Professeur Mwamba CABAKULU n'est plus
La Communauté Universitaire de Saint-Louis est sous le choc, attristé par le départ tragique du professeur Mwamba CABAKULU survenu ce mardi matin à Paris (France) où il serait hospitalisé pour « insuffisance cardiaque ».

Au sein de l’université où il servait comme professeur de littérature Africaine, c’est le silence total et les cours sont suspendus.

Selon nos confrères de Campus UGB Info, les collègues du professeur disparu refusent de se livrer à tout commentaire en rapport aux circonstances de sa mort ou à la nature de sa maladie.

« Il faut attendre d’ici 48heures pour des détails plus ou moins vagues. Il devait être opéré à Paris ; mais on ignore les causes de sa maladie. » a conseillé le chef de la section de Français, Dr B. DIAKHOUMPA, joint par nos confrères .

M. CABAKULU serait atteint d' une insuffisance cardiaque. Après des premiers soins à Saint Jean de Dieu à Thiès, il s’etait rendu en France pour une opération cardiaque.

Mwamba CABAKULU avait quitté la France il y a 20ans suite à la création de l’UGB, le défunt, père de sept enfants, est l’un des fondateurs de cette université. De nationalité congolaise et de confession chrétienne, il finit par se convertir à l’islam et adopter la nationalité sénégalaise. Il est, souligne le Professeur B. FALL, « une grande perte pour l’UGB » parce que les recherches de cet homme de lettres sont significatives et bénéfiques pour la bonne marche de cette université. A la retraité depuis 2O1O, l’auteur de Techniques d’expression en Français : écrire et dire (2010) était à sa première année de prolongation, « son poste était gelé » selon M.CAMARA. Désormais ses cours en section de Français seront assurés par le professeur Daouda MAR et le Docteur Lamarana DIALLO, l’assistant du défunt.

La levée du corps vous sera communiquée ultérieurement.

Ndarinfo présente ses condoléances à sa famille éplorée,à ses collègues, aux étudiants de l'UGB et à toute la ville de Saint-Louis


Cheikh Saad Bou SEYE

>>> Les Hommages au Professeur Cabakulu par ses collègues et ses étudiants<<<

> M. Boubacar Camara, ancien chef de section de la section de français :

«M. CABAKULU est un excellent collègue. Il avait fini par devenir un Sénégalais. C’est un grand ami que j’ai perdu. Que la terre lui soit légère et Dieu l’accueille dans son paradis »

> Dr K. DIALLO, prof à la section d’Anglais :
« M. CABAKULU est un excellent professeur et une référence pour les jeunes de cette université. L’institution a perdu un enseignant généreux et humble. Il était vraiment un soldat infatigable, toujours œuvrant pour la bonne marche de l’université. Qu’ALLAH l’accueille dans son paradis. Nos condoléances à toute la communauté. »

Ibrahima BARRO, étudiant en Master I de français :
« INNA LILLAHI WA INNA ILEYHI RADJIOUNE. Il serait difficile de notre part de faire un témoignage complet à l’endroit de notre cher prof. Toutefois, nous ne saurions passer sous- silence le caractère exemplaire de M. CABAKULU. Il est un homme bien, humble, bref un modèle pour toute la communauté estudiantine. Nous prions Allah, le tout puissant, de l’accueillir dans son Paradis, Amine ! »

> Ndèye Fatou NGNINGUE, étudiante en maîtrise :
« Que le tout puissant ait pitié de son âme ! Et qu’il l’accueille dans son paradis ! Amine !
Les mots ne suffiront pas pour exprimer la perte que vient de subir l’UGB. Un homme vertueux est parti, un professeur exemplaire nous a quittés, au-delà un père qui n’a cessé de nous prodiguer ses inestimables conseils et qui nous a légué un savoir sans réserve. Toutes nos condoléances à tous ceux pour qui il a compté. Prions pour le repos de son âme ! »

>Les balailleuses de l’UFR LSH Mame Marème Bâ et Fatou Bintou Thiaw
« Quand nous entrions dans son bureau pour lui demander si son est sale, il répondait toujours non et se contentait de nous donner la poubelle laissant pour lui la tache qui devait nous revenir. C’est un homme modeste calme disponible et bien éduqué »

> Cheikh Ahmadou Bamba SY, étudiant en Master I :
« Ce qui m’impressionne chez lui, c’est la modestie qui lui est particulière. En parlant avec lui, on ne sent même pas que c’est un professeur titulaire. Bien qu’étant un des monuments de l’université, il se comporte comme un ignorant. Son dynamisme et sa disponibilité m’impressionnent davantage, car il vient toujours avant les étudiants en classe et on se demande même comment il le fait compte tenu de son âge. Tout ce qu’il nous a appris, comme par exemple, comment faire une recherche scientifique et rédiger un mémoire, la difficulté d’exprimer les réalités africaines dans la langue française, l’intertextualité etc., nous servira tout au long de notre cursus. Que Dieu ait pitié des son âme et l’accueil dans son paradis. Amine ! »

> Dr. Birahim Diakhoumpa, Chef de section de la section de Français :
« Nous venons de perdre un des piliers de la section de Français ; nous aurons l’occasion de revenir dans un hommage sur l’homme et son œuvre »

> Idrissa Mbow sur Seneweb: C'est une bibliothèque qui vient de disparaitre du Professeur Cabaculu, un homme de lettre hors pair !
Toutes mes condoléances à sa famille, à ses amis à ses collaborateurs et à toute la communauté universitaire.
Le Professeur Caba, que j'ai connu grâce au Professeur Lalèyê et à mon ami et frère Lama, me laisse des souvenirs forts d'un Homme d'une grande humanité doublée d'une immense culture intellectuelle. Un homme droit, travail, panafricain, un véritable modèle pour les générations présentes et à venir. Repose en paix cher Professeur

>Moussa Sene: je m'incline devant la mémoire de cet éminent africaniste qui a été mon prof en littérature africaine à l'UGB de Saint Louis. un homme d'une grande générosité, courtois et très sympa. la nation sénégalaise lui sera toujours reconnaissante pour son engagement sans faille et sa contribution à la formation de beaucoup d'étudiants sénégalais et africains en général.que la terre lui soit légère.

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Papa Ndiaye Professeur de Lettres Modernes le 21/06/2011 00:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un Professeur, un père, un guide spirituel, un encadreur de mémoires et un Directeur de thèse, pour moi, s'est éteint. J'ai appris et j'ai retenu de lui le calme, la modestie, la courtoisie, le sens de l'humour, l'amour pour la recherche et la culture africaine. Que votre âme repose en paix après service rendu à Sanar, aux étudiants et au monde scientifique!

2.Posté par Moussa Bayo le 17/07/2012 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est plus d'1 ans après son décès que j'apprends l'information de la disparition de ce grand monsieur, non par la taille mais par son savoir immense. Congolais d'origine il a su s’intégrer dans cette société sénégalaise où l’étranger est très vite distingué mais bien accueilli. Feu Cabakulu m'a pris en Licence de Français en 2005-2006 et a laissé sur moi un impact indélébile. Dieu veille sur lui et sa famille! A vous mes camarades d'amphis qui me reconnaitront je dis courage et je partage votre émotion. Bien des choses à tous mes encadreurs et aux membres de l'administration. J'ai une pensée particulière et spéciale pour le professeur de littérature française, Boubacar Camara qui compte beaucoup pour moi dans un monde où la matière est en train de supplanter l'esprit. Yala yana, yala bakh: mes contact: 00225 46703549 ou 00225 40738075

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET