L’ambassadeur Babacar Diagne a rencontré le prisonnier saint-louisien Saliou Niang (source diplomatique)

Jeudi 9 Mai 2013 - 20:17

L’ambassadeur Babacar Diagne a rencontré le prisonnier saint-louisien Saliou Niang (source diplomatique)
L’ambassadeur du Sénégal en Gambie, Babacar Diagne, a rencontré, mercredi à Banjul, le prisonnier Saliou Niang, ce pêcheur originaire de Saint-Louis, condamné à mort et détenu à la célèbre prison Mile Two de la capitale gambienne, pour meurtre.

"J’ai vu tous les prisonniers sénégalais, dont Saliou Niang, avec qui j’ai discuté", a dit Babacar Diagne dans un entretien téléphonique avec l’APS.
La rencontre avec les prisonniers sénégalais a eu lieu en marge d’une cérémonie de remise de don de vivres à la prison.

"Le régisseur de la prison et moi, nous nous sommes entendus. C’est la mission diplomatique qui prend en charge tout ce qui a trait à la santé des prisonniers sénégalais", a déclaré Babacar Diagne.

Désormais, "les prisonniers sénégalais ont droit à une visite, chaque mercredi ou jeudi, à ma demande", a ajouté l’ancien directeur général de la Radiodiffusion-télévision du Sénégal (RTS, publique). Il a précisé qu’il est "le premier ambassadeur du Sénégal" à visiter cette prison.

L’ambassadeur a en outre indiqué que les deux tiers des prisonniers sénégalais sont condamnés pour trafic de drogue. Les autres sont détenus pour des affaires de meurtre, vol, etc.

Le don remis aux prisonniers de Banjul est composé de riz, de sucre, d’huile, de thé, de sel et de savon, pour une valeur de 125.000 dalasis (environ 1,8 million de francs CFA).

Babacar Diagne a décidé de perpétuer cette visite aux prisonniers, chaque année. Selon lui, le régisseur de la prison, Yahya Jarju "a salué ce geste" et souligné que c’est la première fois qu’il recevait la visite d'un ambassadeur.

Les exécutions de deux citoyens sénégalais, Djibril Bâ et Tabara Samb, avaient suscité l'indignation de Dakar, l’année dernière.

De retour d’un voyage à l’étranger, le président Macky Sall avait convoqué l'ambassadeur de la Gambie au Sénégal et interpellé les institutions africaines et internationales habilitées, en vue de faire reculer Banjul sur l’exécution annoncée de 47 détenus condamnés à mort.

Dans un communiqué officiel, Macky Sall avait réaffirmé sa demande de clémence en faveur de tous les condamnés, parmi lesquels figure le citoyen sénégalais Saliou Niang, en attente d’exécution.

Plus de 700.000 Sénégalais vivent en Gambie. Beaucoup d’entre eux s’activent dans le commerce et la pêche.

APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET