L’hommage du monde intellectuel au Pr Amady Aly Dieng

Samedi 14 Mai 2016 - 23:34

L’hommage du monde intellectuel au Pr Amady Aly Dieng
Des intellectuels sénégalais ont rendu hommage vendredi à l’économiste sénégalais Amady Aly Dieng, qui, selon eux, a été à "l’école de la volonté" et "du plein emploi de soi-même".

‘’A l’instar des grands hommes, Amady Aly Dieng a été l’école de la volonté et du plein emploi de soi-même. Nous les jeunes sommes appelés à dépasser l’inquiétude de l’avenir et de développement, car cela demeure un véritable chemin de progrès’’, a affirmé le directeur de l’Harmattan Sénégal, le docteur Abdoulaye Diallo.

Il s’exprimait lors d’un hommage au Professeur Amady Aly Dieng, décédé en 2015, à l’âge de 83 ans. La salle de débat de l’Harmattan Sénégal a pour l’occasion été baptisée ‘’salle Amady Aly Dieng’’ en vue d’immortaliser ce penseur.

‘’Amady a été jusque sur son lit de mort, un farouche opposant de la facilité, du rafistolage des idées ou des raccourcis’’, a témoigné M. Diallo. Selon lui, il a été l’un des rares intellectuels à avoir assuré, pendant des décennies, des compte-rendus de lecture dans la presse.

‘’Certes, il est mort, mais il continuera de nous interpeller de là où il est, à travers ses écrits qui seront pour nous une source intarissable de réflexion’’, a-t-il indiqué.

‘’C’était un homme en mouvement pluriel, subtil et complexe comme le monde’’, a-t-il témoigné, ajoutant que Amady Aly Dieng était un penseur qui savait se méfier des apparences et des données immédiates de la conscience.

D’après Abdoulaye Diallo, il disait que l’Afrique n’était pas apte à connaître son passé pour construire son avenir, car ‘’son passé est sa boîte de pandore’’.

‘’L’anonymat de la disparition d’Amady afflige certes démesurément ses proches, mais elle vient confirmer la grandeur de l’homme qui a fait de la parole juste, le moteur de sa philosophie’’, a-t-il souligné.

Le Professeur Abdou Rahmane Ngaïde, quant à lui, propose de construire une bibliothèque nationale qui porterait le "nom de ce grand homme nommé ‘’Monsieur livre’’.

Il faisait d’après lui, une différence entre le militantisme, l’intellectualisme et l’amitié tout en refusant d’être statufié et de statufier les autres.‘’Il a laissé un héritage, celui de la transmission qui demeure extrêmement important’’, a-t-il relevé.

Pour sa part, le Pr Mamousse Diagne, philosophe à l’université Cheikh Anta Diop (UCAD), rappelle que "ce géant" a "légué l’ensemble de ses ouvrages à la bibliothèque de l’UCAD.

A l’en croire, Amady Aly Dieng n’était pas seulement un intellectuel, mais il était aussi un "homme des idées et des partages". ‘’Exigeant à lui-même, intègre et généreux, telle était également sa personnalité’’, a-t-il soutenu.

Auteur: Aps

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET