LEONA: De vives tensions éclatent après la prière du vendredi à la Mosquée Mame Rawane. Regardez !

Vendredi 4 Novembre 2016 - 15:13

LEONA: De vives tensions éclatent après la prière du vendredi à la Mosquée Mame Rawane. Regardez !
Il a fallu l’intervention de la police pour calmer les ardeurs et dispenser la tension qui était vive à la moquée Mame Rawane NGOM de Léona, après la prière de Djummah.

Ces heurts sont l’effet d’une division interne et de graves dissensions intestines longuement entretenues au sein de la mosquée sur la gestion de l’Imamat.

Une bataille rangée, des paroles désobligeantes, un climat tendu qui plonge encore le voisinage dans la stupéfaction la plus totale. Des personnes accusées de s’en prendre à l’Imam du quartier ont été ciblées par une vendetta populaire que la police a tenté de contenir.

La situation délétère entretenue qui exige une intervention diligente des autorités et de l’Association des Imams et Ulémas de Saint-Louis pour éviter qu’elle se dégénère.
 

LEONA: De vives tensions éclatent après la prière du vendredi à la Mosquée Mame Rawane. Regardez !

LEONA: De vives tensions éclatent après la prière du vendredi à la Mosquée Mame Rawane. Regardez !

LEONA: De vives tensions éclatent après la prière du vendredi à la Mosquée Mame Rawane. Regardez !
NDARINFO.COM

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par xsider le 04/11/2016 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
soyez calme mame rawane ne mérite pas ca

2.Posté par la daba le 04/11/2016 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
aaah ca c'est trop trop mais pourquoi vouloir diriger sans qu'on veut pas de toi imama dou fal bopam eupna waay

3.Posté par Waandar le 04/11/2016 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Guët Ndar est dans ce cas-ci un laboratoire témoin de la mentalité paresseuse sénégalaise en domaine d'islam. À Guët Ndar (à Saint-Louis et partout au Sénégal), vous trouverez nu nombre aberrant de mosquée au mètre carré. C'est croire que les mosquées incarnent l'appartenance des sénégalais à des groupes distincts (appartenance éthnique? bande de copains?familles confrériques? ....). La multiciplité des mosquées dans ce pays démontre la paresse de ces pratiquants musulmans motivées par autre chose que l'appel à la prière. Pourquoi autant de mosquées dans des espaces réduits? Les "grand-places" deviennent des espaces de prières avant de voir leurs murs s'édifier un beau matin. La bande (ou les différentes bandes) de copains qui avaient l'habitude de se retrouver, si elles s'entendent bien, verra sa place prendre forme. Ou bien ds le cas contraire on assiste à une querelle de clocher poue élire l'imam sur la base de critère souvent belliqueux. La ville la plus célèbre au Sénégal dans ces querelles de clochers fut Bargny. Dans cette petite ville, des adultes sont allés jusqu'à accuser des prétendants au poste d'Imam de "bâtards" (pour ne pas dire fils de P...). Saint-Louis n'échappe pas à cette triste règle sénégalaise de musulmans paresseux, refusant de rentrer dans la mosquée la plus proche pour accomplir ses devoirs. Comme les jeunes ont leur bande, certains autres adultes se définissent par leur centre de prière. Et pour pousser le vice à son maximum, ces adultes (Imams) nommés par leur copain de bande, se croient élus par les saint-louisiens. C'est dans ce sens qu'il faut s'étonner de leur appel à boycotter les écoles catholiques et de leur règlement intérieur exigeant un certain uniforme aux enfants. Ces imams nommés par... font souvent étalage de leur inculture, de leur intolérance en confondant foi et tappage insensé pour s'afficher en sacrifiant nos enfants. Regardez autour de vous chers compatriotes. Partout au Sénégal. Comptez le nombre de mosquées au kilomètre carré. Aidez-nous à répondre à cette question simple: Pourquoi autant de mosquées? Ne devons-nous pas nous unir pour de grands centres de prière (des maisons de la Solidarité) où les indigents et autres gens du voyage (de passage) trouveront le calme qu'il faut à la méditation? J'ai parlé de paresse en débutant cette reflexion en me référant du concept de TRAVAIL cher à Serigne Touba quand certains mourides ressortent leur demande de jours fériés pour le Magal de Touba. Dans l'optique de Serigne Touba, c'est moi en tant que mouride qui dois réserver quelques moments de ma vie, de mes congés, pour fructifier l'Esprit Du Guide des mourides. Et pas voir à travers le magal des jours de congé et de victuailles gratuits. C'est ma compréhension de la philosophie de Serigne Touba? je peux me tromper .... Quelque chose cloche dans nos pratiques de la religion...

4.Posté par Aliou le 04/11/2016 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam mboukki dioulit yi,,And lén ak dal...ormallén Diouma dji,Borome Diouma Dji ak Adiouma bou cél bi.
Dieureuffé Mame Rawane Ngom,,,,yalna yalla yokk lèrr

5.Posté par Tintin le 04/11/2016 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Guerre" des mosquées à GuetNdar ...."Guerre" des mosquées à Leona ..... c'est pitoyable !

6.Posté par soumboudian le 04/11/2016 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est pas pitoyable, tintin, c'est normal, c'est le résultat d'un processus, et ce n'est pas fini!

7.Posté par fagnefagne le 07/11/2016 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les senegalais sont paresseux,ils refugient derriere les mosquees,les chanteurs religieux ,les daahiras,,,Les jeunes sont tous devenus des chanteurs ou laudateurs....tchimmmmm deme lene ligueyyi

8.Posté par Taaw le 07/11/2016 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant de réagir il faut s'enquérir de la bonne information d'abord. Beaucoup de média ont titré cette information l'Imam a insulté dans la mosquée "astakhfiroullah", ce qui est archi-faux, seutou Seydil Hadji Rawhane diombna loolou, d'ailleurs il n'a même pas parlé. C'est le fils du khalif qui a dit "le khalif réitère ses propos c'est à dire tout le monde se range derrière l'imam El Hadji Amadou Lamine et ceux qui ne peuvent pas se ranger derrière lui n'ont qu'à aller voir ailleurs" c'est ainsi que les frondeurs ont déclenché. Mais le problème n'est pas un problème d'imamat, la question à poser est : pourquoi forcement être membre du comité de gestion de la mosquée?
L'Imam dirige la mosquée depuis 2010. Il veut tout simplement que les fonds de la mosquée soient utilisés dans les travaux de la mosquée et il a commencé à changer l'image de la mosquée sur le plan infrastructurel. Maintenant ces soit disant "frondeurs, ex membres de la commission", ne voient plus leurs poches remplies par les fonds de la mosquée, vont tout faire pour salir l'image de l'imam et celui de la famille Rawhania pour qu'il puisse être écarté de la mosquée.
Il faut signaler que les frondeurs avaient bloqué la porte d'entrée de l'imam et l'imam est obligée de passée par l'autre porte pour éviter ces altercations. Et puis dar-dar on voit les médias sur place cela veut dire tout simplement qu'il l'ont montée de toute pièce.
Ceci pour faire appel à la population de Saint -Louis et à tous les musulmans à plus de sérénité et de raison garder. "Bouléen kén dougal ci lounguéen khamoul" Gnii séen poche dong moolén takh di khéekh

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET