LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ : Mariama SARR insiste sur les opportunités du PSE.

Samedi 18 Octobre 2014 - 09:16


Le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, a indiqué, vendredi que ‘’le Plan Sénégal émergent constitue un véritable pari sur l’avenir’’.

Mariama Sarr qui présidait un forum sur le thème « Plan Sénégal émergent (PSE) : Enjeux, défis et opportunités pour la croissance économique, l’inclusion sociale des femmes et des jeunes, dans une perspective de développement économique et local », à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, à l’occasion de la journée internationale de lutte contre la pauvreté, a expliqué que ce programme, « qu’un cadre de référence stratégique de la politique économique et sociale, le PSE constitue, à plus d’un titre, une vision à long terme de promotion d’une société sénégalaise émergente dans la solidarité intra et intergénérationnelle’’.

« Cette journée est un prétexte de sensibilisation à l’endroit de la communauté internationale pour que des mesures soient prises dans ce cadre », a-t-elle dit en saluant l’implication active du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), du Millénium Challenge Account (Mca) et la coopération luxembourgeoise dans l’organisation de ce forum et l’engagement de l’Université Gaston Berger qui a accueilli cet important cadre d’échanges.

Le ministre de la Femme a fait part, par ailleurs, de sa volonté de renforcer le Programme de renforcement des dynamiques locales de développement économique et social (Prodes) dont la mise en œuvre devra être effective incessamment dans les différentes régions du pays, en rappelant que ce projet va permettre d’intervenir efficacement dans le développement économique des femmes et des jeunes.

Au nom du recteur de l’UBG, le professeur Oumar DIOP s’est réjoui du choix porté sur cette institution universitaire avant d’apprécier « la pertinence » du thème de cette journée. « Le PSE est un ambitieux programme ”, a-t-il dit en insistant sur les retombées positives que peut générer ce programme.

« Le Pnud est également reconnu pour ses actions structurantes en faveur de formation et de la recherche, et dans le domaine du développement durable », a ajouté M. DIOP qui rappelle que cette organisation a financé le Master GAED piloté par l’UGB en collaboration avec l’Université de Nouakchott (Mauritanie).

La représentante du Pnud à, quant à elle, souligné l’importance de la corrélation entre politique et recherche, parlant de l’importance et la pertinence de la ténue d’une telle journée dans ce temple du Savoir.

« La capacité de résilience des plus vulnérables dépend en effet, pour une plus grande part, d’une meilleure définition de politiques publiques envers les risques systémiques qui menacent les acquis de développement de nos pays », a expliqué, entre outre, Fatou Bintou Djibo qui signale que ‘’dans un contexte de pauvreté à variables multiples, accompagné d’un rythme de croissance démographique fort et soutenu, la réduction des inégalités économiques et sociales est devenue plus complexe.’’

NDARINFO.COM

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET