La CEDEAO pour des sanctions contre le BURKINA

Mardi 22 Septembre 2015 - 23:01

A l’issue du Sommet extraordinaire de la CEDEAO tenu, ce mardi à Abuja sur la crise au Burkina Faso, la conférence des Chefs d’État demande au RSP de déposer les armes. Il a été aussi question de réinstallé le président de la transition, ce mercredi. Les Chefs d’État ordonnent l’Armée de s’abstenir de recourir à la violence.

Dans cet ordre d’idées, des Chefs d’État se rendent à Ouagadougou pour poursuivre les négociations. La conférence des Chefs d’État n’a pas manqué de féliciter vivement les présidents Macky Sall et Yayi Boni pour l’excellent travail accompli tout en leur renouvelant son entière satisfaction et confiance.

Les chefs d’Etat qui seront dépêchés au Burkina Faso sont ceux du Niger, Bénin, Togo et Macky Sall du Sénégal. La conférence invite l’Union africaine et les Nations Unies à suspendre les sanctions contre le Burkina Faso.

Daouda THIAM, envoyé spécial de APPEL à Abuja

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET