La Mecque : Panne technique de l’avion des pélerins : Le programme des vols retour décalé de 24 heures

Samedi 26 Octobre 2013 - 21:58

La Mecque : Panne technique de l’avion des pélerins : Le programme des vols retour décalé de 24 heures
Les 296 pèlerins sénégalais du vol 4 retour ont finalement quitté l’aéroport de Djeddah hier vers 12 heures. Soit 24 heures de retard dues, selon le chef de la mission Sénégal Airlines pour les vols Ibra Mbengue, à une panne détectée par l’ingénieur sur l’avion au dernier moment. Pour lui, cela arrive à toute compagnie aérienne. Après la réparation de la panne, a-t-il précisé, le décollage de l’avion a été programmé dans la matinée d’hier. A l’en croire, durant la réparation de la panne, les 296 pèlerins ont été logés et nourris dans un hôtel de luxe de la place. De plus, il a fait savoir que le programme des vols retour est maintenu avec un décalage de 24 heures, précisant que pour le deuxième avion réservé aux vols privés tout se passe bien.



Selon M. Mbengue, cette situation a fait que le départ du vol 5 retour initialement prévu hier à 9 heures est programmé aujourd’hui dans la matinée. Avec ce retard de 24 heures sur les vols retour, des pèlerins du vol 5 ont fait savoir hier à la Commission nationale au pèlerinage qu’ils n’ont plus d’argent pour acheter des repas. Sensible à leur demande, le commissaire général au pèlerinage à la Mecque, le général Amadou Tidiane Dia, leur a remis une somme consistante pour subvenir à leurs besoins.



Tout pèlerin qui effectue le pèlerinage aux lieux saints de l’islam veut retourner au pays avec quelques litres de « zam-zam » (eau bénite). Mais, cette année, cette question a fait l’objet de beaucoup de commentaires surtout du côté des pèlerins. Beaucoup de pèlerins sont partis sans une seule goutte de « zam-zam ». Selon le commissaire général au pèlerinage, le général Amadou Tidiane Dia, il était convenu avec «Sénégal Airlines» d’offrir deux bidons de 1,5 litre à chaque pèlerin. Et qu’une importante quantité de bidons a été achetée pour offrir aux pèlerins une fois à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Mais les deux parties n’ont pas trouvé un terrain d’entente. Par conséquent, le général Dia a assuré qu’il est train de trouver une solution pour les acheminer à Dakar. Interrogé sur cette question de « zam-zam », le chef de la mission « Sénégal Airlines » des vols retour, Ibra Mbengue, n’a pas voulu se prononcer.



Bon nombre de pèlerins sénégalais dépassent les 46 kg de bagages (23 kg dans chacune des deux valises) exigés par la compagnie aérienne « Sénégal Airlines ».

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET