La fête de la musique à Saint-Louis: La récup' politique évitée de justesse.

Samedi 22 Juin 2013 - 13:33

controverse sur un fonds de scène

La fête de la musique à Saint-Louis: La récup' politique évitée de justesse.
A l'instar de plus de 150 villes sur les 5 continents, Saint-Louis était, ce 21Juin, à l'heure de la fête de la musique. Pour l'occasion, la place Faidherbe a accueilli un public disparate, venu profiter de la brochette de 5O groupes musicaux qui se sont succédé sur la grande scène du Fesman, spécialement affrétée pour la circonstance.

Sur le thème de cette année "De vive voix", les organisateurs (l'Institut Français, la Commune de Saint-Louis, le centre culturel A.K.F et le Ministère de la Culture) ont pu mobiliser autour de NABY, la star mbouroise en tête d'affiche, d'autres ténors de la voix, comme Mbaye Ndiaye Tilala, Sakis Tanor, My Hodéré, Maam Filly et bien d'autres encore: étaient aussi de la partie les rappeurs de la ville, Maître Tall, Soufianké, R Man, pour en citer quelques-uns, qui ont enflammé la place par leurs discours et leurs sonorités engagés, bien à eux. A noter la prestation originale de Mar Jackson, un clone ndar-ndar du défunt roi de la pop, et bien sûr, le concert à graver dans les annales de Naby et son groupe.

Pourtant, un incident a failli gâcher la fête. A l'origine, un différent qui a opposé organisateurs et techniciens sur la question de monter ou pas le fonds de scène proposé par la mairie.

Quelle mouche a bien pu piquer monsieur le maire pour qu'il ait voulu apposer sa propre effigie sur le logo de l'évènement ? Avec un fonds de scène conçu comme une affiche électorale, et aussi le fait que le budget que ses services avaient annoncé est resté en l'état de discours sans suite, les musiciens et les techniciens ont préféré juste s'en tenir à l'esprit de la manifestation, en restant à l'écart de la moindre récupération.

Au finish, après que tout espoir d'accrocher le fonds de scène de la discorde se soit évanoui, Cheikh Bamba Dièye a choisi de bouder la fête.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET