La réhabilitation du pont Faidherbe a coûté 14,5 milliards de francs CFA à l’Etat, selon le président Wade

Samedi 19 Novembre 2011 - 18:27

La réhabilitation du pont Faidherbe a coûté 14,5 milliards de francs CFA à l’Etat, selon le président Wade
Les travaux de réhabilitation du pont Faidherbe de Saint-Louis (nord) ont coûté 14,5 milliards de francs CFA à l’Etat du Sénégal, soit 64% du financement global, a affirmé le président de la République Me Abdoulaye Wade, qui a inauguré l’ouvrage samedi.

Sur les 22,5 milliards de francs CFA, qui ont permis de rénover ce pont de 515,37 mètres, le Sénégal a fourni 14,5 milliards, a indiqué Me Wade. Selon lui, l’Agence française de développement (AFD) a fourni 8,5 milliards.

’’La réhabilitation du pont Faidherbe était devenue une nécessité’’, a affirmé le le président de la République après avoir symboliquement coupé le ruban inaugural de l’ouvrage, qui était fermé à la circulation samedi matin.

Revenant sur le processus qui a conduit à la réalisation de ce bijou, il a dit qu’un ami français l’avait mis en relation avec un spécialiste des ponts, en vue de la réhabilitation du vieux pont, qui datait de 1897.

C’est dans le cadre de ce processus que l’ancien président de la France Jacques Chirac a visité le vieux pont en février 2005, a-t-il rappelé. Cette visite de M. Chirac était l’occasion de lui proposer de s’investir dans la réhabilitation de l’ouvrage, selon Me Wade.

En plus d’etre vétuste, le pont était ’’dangereux’’ pour les populations et ’’ne jouait plus son role économique’’, a-t-il encore dit. Ce pont est le symbole de l’unification de l’île de Saint-Louis avec la partie continentale de la ville, mais aussi de ’’l’amitié farnco-sénégalaise’’, a-t-il ajouté.

L’ancien président français accepta d’engager l’AFD dans le projet de réhabilitation du pont, a fait remarquer le président Wade.

Aussi a-t-il remercié la France pour son implication dans la construction de plusieurs infrastructures au Sénégal, à Saint-Louis surtout, où la Coopération française travaille à ’’un vaste projet de développement touristique’’.

Me Wade a invité les services chargés de la maintenance du pont à veiller au respect des consignes données par les spécialistes pour sa préservation.

Il les a exhortés à ’’rompre avec les vieilles méthodes consistant à acheter de la peinture chez le boutiquier du coin, pour [repeindre] le pont’’.

Le pont Faidherbe est l’une des principales infrastructures de la ville de Saint-Louis.

APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET