Lamine Ndiaye président du comité de pilotage des ressortissants saint-louisiens en Casamance : « Nous avons toujours participé aux efforts de paix »

La communauté saint-louisienne de Ziguinchor a toujours joué sa partition dans la recherche de la paix et dans le développement de cette partie sud du pays. La révélation est de Lamine Ndiaye président du comité de pilotage pour la mise en place de l’Association des saint-louisiens vivant en Casamance. Dans cette interview, ce dernier est revenu sur l’organisation et les objectifs de leur association mais également sur plus d‘un siècle de présence des ressortissants Saint-louisiens en Casamance. Entretien…

Mardi 21 Janvier 2014 - 07:28

Mr Ndiaye, parlez-nous un peu de l'association des Saint-Louisiens en Casamance

Lamine Ndiaye : La communauté des Saint-Louisiens en Casamance est là depuis plus d’un siècle. Et elle a toujours existé de façon informelle d’abord, puis formelle. Mais depuis des années elle est en léthargie. Ce sont les anciens qui ont eu l’idée de nous demander de remettre sur pied cette association et nous avons décidé de refaire une association nouvelle qui soit conforme au modèle de développement pour mieux participer économiquement aux activités de la région.

Va-t-on assister à l’implication de votre association dans la recherche de la paix en Casamance ?

Nous avons toujours participé aux efforts de la paix mais nous sommes tellement intégrés que nous comprenons la philosophie de la Casamance où tout est dans la discrétion. C’est pourquoi ce problème là nous ne voulons pas en parler.

Quels sont donc vos objectifs à court terme ?

Pour le moment nous pensons au soutien social, à l’entraide. Peut-être le reste viendra.

Et pour ce qui est des activités économiques ?

Evidemment nous y participons car nous avons une forte communauté économique et nous œuvrons dans tout ce qui est lancé dans cette région. Beaucoup qui étaient venu pour des missions, sont restés après cela pour poursuivre ces missions de solidarité et de développement.

Cette Assemblée Générale vous a permis d’avoir un aperçu sur le nombre de vos ressortissants vivant en Casamance. Combien de saint-louisiens vivent aujourd’hui dans cette partie sud du pays ?

Nous sommes partout en Casamance, dans les coins les plus reculés de la région. Pour cette AG, nous avons convoqués tous les ressortissants de la région naturelle de Saint-Louis, de Gandiol à Matam. Toutefois, pour le dernier recensement nous a avons vendu trois cent cartes de membre. Mais tout le monde n’a pu aujourd’hui assister à cette assemblée générale pour diverses raisons liées aux nombreuses manifestations organisées ce week-end, aux vacances et à notre forte colonie de pêcheurs ayant souscrit massivement mais qui n’a pas également été avertie à temps. Il faut reconnaitre que même si nous sommes des milliers de personnes vivant en Casamance, seules trois cent personnes environ sont détentrices à l’heure actuelle de la carte de membre.

Scoopsdeziguinchor et Ndarinfo

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET