Le Mali, premier pays test du vaccin anti-Ebola

Alors que l'épidémie d'Ebola continue de se propager, les initiatives pour trouver un vaccin se multiplient. Le Mali et la Gambie sont volontaires pour le tester. L'expérimentation a démarré le 10 octobre, au Mali.

Lundi 13 Octobre 2014 - 23:55

Le Mali, qui n'est pas touché par l'épidémie d'Ebola, est le premier pays africain où le vaccin ChAd3 est officiellement testé. La Gambie doit suivre. "L’essai de phase 1 portera sur 40 personnes, des adultes entre 18 et 40 ans, choisis de préférence parmi le personnel sanitaire", a affirmé, au Journaldumali, Samba Sow, directeur du centre pour le développement des vaccins (CDV-Mali). Le médecin précise que c’est "la toute première étape et la plus critique d’une série d’essais cliniques additionnels qui doivent être menés afin d’évaluer complètement ce vaccin prometteur".

Quid du risque pour les volontaires ? "Selon les chercheurs, il est quasi nul", explique le journal en ligne malien. "En effet, le matériel génétique contenu dans le vaccin expérimental ne peut pas provoquer l'infection d'un individu vacciné. Le vaccin distille le matériel génétique d'Ebola dans les cellules humaines, mais ne le réplique pas. Au contraire, il permet aux cellules du receveur d'exprimer une protéine, et cette protéine provoque une réponse immunitaire chez l'individu."

Courrier international


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET