Le discours de Macky SALL à la Cérémonie de remise du prix national de la Qualité «Oscar National de la Qualité »

Jeudi 16 Octobre 2014 - 08:34


C’est avec un grand plaisir que je préside ce matin la cérémonie de remise du prix national de la Qualité, plus connu sous la dénomination «Oscar National de la Qualité », organisée par l’Association Sénégalaise de Normalisation (ASN).
Il s’agit de la septième édition d'une cérémonie désormais ancrée dans nos traditions républicaines.

Le Gouvernement du Sénégal, dans sa double volonté d’une part, d’accompagner les Entreprises dans leur recherche d’une plus grande compétitivité et, d’autre part, de protéger les consommateurs, avait institué ce prix pour favoriser l’adoption et le développement de la gestion de la qualité au sein des entreprises sénégalaises.
L’objectif du prix est ainsi d’introduire le management de la qualité dans les entreprises de production de biens et services, en vue d’améliorer leur niveau de compétitivité.

La cérémonie de ce matin est devenue un de ces moments privilégiés où la Nation se réunit, en toute solennité, pour magnifier ses membres qui se sont distingués dans le management de la qualité.
Cette rencontre intervient également dans le contexte particulier du Plan Sénégal Emergent (PSE) dont, comme vous le devinez tous, la Qualité est un des leviers de succès :

D’abord, parce que l’accroissement de la richesse des nations et la diffusion de l’information ont rendu les consommateurs et les usagers plus exigeants sur la qualité du service ;
Ensuite, parce que les processus d’intégration régionale et internationale des échanges ont intensifié la concurrence entre les entreprises, les poussant à privilégier la qualité.
Réaliser les objectifs de croissance et d’emplois ciblés par le PSE implique donc nécessairement la mise sur le marché des produits et service de qualité.

Comme vous le savez, avec l’essor de la technologie et des réseaux, aucune économie ne peut échapper à cette exigence.
C’est pourquoi, à l’aide de normes, les entreprises cherchent à développer des processus fiables de production, allant de leur approvisionnement en matières premières à l’usage fait par le consommateur de leurs produits ou de leurs services.
Les entreprises sénégalaises se sont inscrites dans ce mouvement.

C’est le lieu ici de féliciter tous les lauréats successifs de ce concours car, par leur souci de la qualité, ils contribuent, de la plus belle des manières, à hisser le Sénégal au rang des Nations émergentes.
Du reste, l’adoption du modèle sénégalais, par l’UEMOA, comme référence lors de la réunion d’harmonisation des critères des prix nationaux de la Qualité, tenue en février 2004 à Ouagadougou, constitue une parfaite illustration des pas qualitatifs franchis par notre pays dans le domaine de la normalisation et de la promotion de la qualité.

C’est pourquoi, c’est avec satisfaction que j’ai pris connaissance du nombre croissant d’entreprises locales ayant réussi avec brio à satisfaire aux exigences des normes ISO 9001 et ISO 14001, en obtenant, à la fois, la certification de leur système de management de la Qualité et de management environnemental.

Ces faits représentent des avancées concrètes qui honorent le Sénégal, un pays souvent cité en exemple pour la qualité de ses ressources humaines, de ses produits et de ses services.

Pour ma part, je reste convaincu qu’en mettant en place un système national de certification de conformité des produits aux normes, à travers le lancement de la marque nationale de conformité aux normes NS (Qualité Sénégal en avril 2010) et l’octroi des premiers certificats aux usines de SUNEOR Lyndiane et SUNEOR Ziguinchor pour l’huile brute d’arachide, notre pays se donne les moyens de promouvoir la qualité des biens et services produits au Sénégal.
Dans cette perspective, je voudrais encourager les PME/PMI sénégalaises à adopter cette démarche novatrice.

Mesdames, Messieurs,
Nous vivons un monde multipolaire qui connaît de profonds changements sur tous les plans.
Les interdépendances entre les économies n'ont jamais été aussi fortes.
Les produits disponibles aujourd'hui sur le marché ne sont plus exclusivement « made in », c’est-à-dire faits par un seul et même pays mais plutôt le fruit de la mondialisation.
Avant d'arriver dans le panier du consommateur, ces produits transitent par différents pays, où ils se façonnent et se constituent peu à peu en gagnant en valeur ajoutée.
En évoquant ce contexte de mondialisation, je veux rappeler que les membres de la Commission Electrotechnique Internationale (CEI), de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) et de l’Organisation internationale de la Normalisation (ISO) dont notre pays est membre ont célébré la journée mondiale de la normalisation le 14 octobre, comme chaque année ; je dirai donc, une coïncidence heureuse.
Le thème retenu cette année « Les normes créent des règles du jeu équitables » place notre pays dans une dynamique de concurrence à l’échelle régionale et mondiale et il nous appartient de relever le défi.

Mesdames, Messieurs,
Je profite de cette occasion pour adresser aux éminents membres du jury ainsi qu’à leur Président un vibrant hommage pour la qualité du travail fourni chaque année dans le cadre du processus de sélection des lauréats.

J’y associe l’Association Sénégalaise de Normalisation, qui, au-delà de ses missions de normalisation, s’occupe également de la promotion des activités connexes (Qualité-Métrologie-Certification) et manifeste sa volonté permanente d’accompagner les entreprises sénégalaises dans leur inlassable quête d’amélioration continue.

Je lance également un vibrant appel au secteur privé national, à tous les partenaires économiques et sociaux, pour leur demander de s’imprégner davantage de la normalisation et des mécanismes de sa mise en œuvre au sein des entreprises.
Je tiens enfin à féliciter chacun des lauréats de la 7ème édition du prix Oscar National de la Qualité.

Je formule tous mes compliments à NESTLE Sénégal et au Laboratoire du Centre Hospitalier Abass NDAO pour leur Prix d’Excellence ainsi qu’au Cabinet dentaire Anta Marie DIOP pour son prix National de la Qualité.

J’associe également à ces félicitations la SIEGEM et ESTIVAL pour les performances enregistrées.
Je n’oublie pas aussi la Société NEMAPLAST et le GIE MASSALIKOUL DJINAN à qui le Ministre de l’Industrie et des Mines a adressé ses encouragements.

Je présente mes encouragements aux entreprises qui n’ont pas été primées, mais dont le mérite aura été de comprendre que la recherche de la qualité est un processus d’amélioration continue qui pourrait être récompensé dans le futur.
A tous les lauréats, je dis un grand bravo.
Enfin, je vous exhorte à porter haut le flambeau, à l’occasion de l’organisation du Prix UEMOA de la Qualité dont la quatrième édition est prévue dans le courant du mois de novembre 2014.
Je vous remercie de votre aimable et bienveillante attention.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET