‘’Le faible taux de participation risque de décrédibiliser l’institution parlementaire’’, déclare Ibrahima Diop, Président de la CEDA

Dimanche 1 Juillet 2012 - 15:37

‘’Le faible taux de participation risque de décrédibiliser l’institution parlementaire’’, déclare Ibrahima Diop, Président de la CEDA
‘’ S’il y a une chose a déploré, c’est la participation faible des électeurs’’, a déclare Ibrahima Diop, Président de la CEDA qui apelle la population à voter massivement. ‘’Le faible taux de participation risque de décrédibiliser l’institution parlementaire’’, précise M. Diop.

‘’C'est évident qu'il n’y a pas encore un ruche important depuis le début du vote'' , explique le député libéral Thiamba Seck qui ajoute que ‘’cela est normal. Le taux de participation à la présidentielle est plus importante dans tous les pays du monde’’, a-t-il ajouté.

‘’Nous comptons largement gagner les élections et mériter une majorité à l’Assemblée’’, révèle Mansour Faye, le Délégué général à la Protection sociale et à la Solidarité nationale.


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET