Le "jamboree" de Saint-Louis: un engagement pertinent d'une jeunesse citoyenne. ( par Laurent P.S Manga, Commissaire régional des scouts du Fleuve)

Chers frères et sœurs dans le scoutisme, amis des mouvements à foulard.
Le "jamboree" clôturé, je peux maintenant m'adresser à tous les sénégalais, à tous les "domou ndar", à tous les "doli ndar", aux internautes, aux lecteurs de Ndarinfo.com, aux adeptes de la presse en ligne et à la jeunesse citoyenne de cette belle ville de Mame Coumba Bang, Saint-Louis ville tricentenaire, patrimoine mondial de l'UNESCO pour leur souhaiter une BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014.

Jeudi 2 Janvier 2014 - 13:00

Nous, Association des scouts et guides du Fleuve (Saint-Louis, Louga et Matam) avons, en partenariat avec la commune de Saint-Louis, organisé un camp citoyen dénommé "Jamboree" national, du 26 au 30 décembre 2013, sous le thème : "Saint-Louis, ville propre". A tous ceux qui se mettent à piailler derrière la toile, j'aimerai apporter quelques éléments de réponse pour que nul n'ignore la source de ce partenariat. Je m'appelle Laurent Paul Sauvin Manga, je suis le commissaire régional des scouts du Fleuve, en d'autres termes, je suis le responsable moral du mouvement au niveau du diocèse de Saint-Louis, et à ce titre je ne vais en aucune manière me débiner devant une situation qui a suscité beaucoup de commentaires et supputations dans notre cité.

Pour rappel, nous les scouts de la région du Fleuve, en cette année 2013, avons d'abord organisé un rallye national des éclaireurs (la branche des garçons âgés de 13 à 17 ans), sous le thème: "Paix et développement, une question d'éducation", à la Maison de Lille, du 02 au 06 avril 2013. A ce camp, nous avons reçu des jeunes du Sénégal et avons effectué des activités d'utilité publique (lire ndarinfo.com du dimanche 31 mars 2013).

Ensuite, durant les grandes vacances scolaires, nous avons accueilli des scouts venus d'horizons divers : Dakar (District des Niayes, District Magola, Groupe Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus de Grand-Dakar), de la région de Thiès (jumelage groupe Saint Jean Baptiste et groupe Sainte Croix de Bambey), groupe de la Paroisse Jésus Bon Pasteur. Avec ces jeunes, nous avons procédé, le lendemain de la Korité, au nettoiement du marché de Sor et de ses environs immédiats (Avenue du Général De Gaulle), et la rue Ousmane Thiané SARR (dédicacée le 07 septembre 2013), quelques jours plus tard.

Enfin, les routiers de la paroisse Notre Dame de Lourdes, à leur tour ont nettoyé le marché Ndar, le lendemain de la Tabaski et entamé un reboisement de la route de l'ISRA avec le concours de nos partenaires belges.

Toutes ces actions ont été faites en parfaite collaboration avec la commune de Saint-Louis. De plus, toutes ces réalisations nous ont valu le prix du meilleur mouvement de jeunesse de la région de Saint-Louis pour l'année 2013, après celui de 2012, décerné par le Conseil Régional.
En initiant toutes ces actions, nous avons voulu faire nôtre ces propos du président de John Fitzgerald Kennedy, je cite : " Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. " (Extrait du discours d’investiture - 20 Janvier 1961), mais aussi mettre en pratique la doctrine sociale de l'Eglise. Au sortir de ces expériences enrichissantes au point de vue échanges et partage, les scouts comme un seul homme ont émis le souhait d'en faire davantage pour la ville tricentenaire. Ce à quoi bien évidemment je ne peux que me réjouir et cautionner. Reste à soumettre l'idée aux différents responsables scouts et souhaiter l'approbation du maire de la ville. Aussitôt dit aussitôt fait, un comité d'organisation fut installé après quelques correspondances: rencontre tripartite (scouts et guides du Fleuve, délégation de Dakar et la Mairie, le 09 août), le 22 octobre 2013 courrier de la Mairie et le 30 octobre 2013 réponse définitive des scouts et guides.

La ville de Saint-Louis n'a pas besoin perroquets répétiteurs à souhait, mais plutôt d'une jeunesse engagée et travailleuse à l'image de la fourmi infatigable, ingénieuse et rompue à la tâche pour réaliser des œuvres qui aideront à l'amélioration du cadre de vie des populations. Notre mouvement privilégie l'apprentissage par l'action ( le learning by doing), utilise des verbes d'action pour le développement de la cité et par ricochet de la nation, et non des verbes d'état qui ne nous mènerons nulle part.

Quant à ceux qui veulent politiser notre action dans la cité, ils comprennent mal cette notion polysémique qu'est la politique. Oui, nous faisons de la politique en son sens plus large, celui de civilité ou Politikos qui indique le cadre général d'une société organisée et développée. Nous sommes des citoyens vivants dans une société bien organisée avec des règles pour vivre en harmonie, dans l'entente et la complémentarité. Sur ce point nous chercherons à unir nos forces et à nous fédérer avec des structures ou organisations avec qui nous partageons la même vision du développement. Et concernant l'environnement, nous ne cesserons d'œuvrer pour son amélioration car le fondateur du scoutisme, Lord Baden-Powell disait : " Peu importe que vous soyez pauvre ou non, vous pouvez au moins être propre et ordonné. Cela ne vous coûtera pas plus cher. "

A cette FATOU KANE qui n'a de cesse à médire notre structure, je salue son ignorance de notre mouvement. Le mouvement scout a pour but de contribuer au développement intégral des jeunes en les aidant à réaliser pleinement leurs possibilités physiques, intellectuelles, sociales et spirituelles, en tant que personnes, que citoyens responsables et que membres des communautés locales, nationales et internationales. (But du scoutisme tel qu’énoncé dans l’article 1.2 de la constitution mondiale).

Le principe élémentaire de service du scoutisme est la traditionnelle Bonne Action quotidienne (la B.A). C’est Baden Powell lui-même qui a proposé cette pratique, écrivant notamment : " Par votre Promesse scoute vous vous engagez, sur votre honneur, à faire chaque jour une bonne action au profit de quelqu’un. Mais ne croyez pas que les scouts ne doivent une bonne action par jour. Ils doivent en faire une, mais s’ils peuvent en faire cinquante, tant mieux." C’est pourquoi, l’engagement communautaire constitue le soubassement de notre engagement dans la communauté c'est-à-dire dans notre milieu immédiat. Toutes les unités y prennent part.

Pour Preuves, les scouts, en collaboration avec la commission Justice et Paix, ont observé les élections 2012 (Présidentielle et Législatives) dont les résultats ont grandi le Sénégal par leurs issues démocratiques. Les scouts de la Casamance sont entrain de dérouler un programme dénommé "Messager de la paix" pour apporter leur contribution dans la recherche de la paix dans la verte Casamance. Nous-mêmes, scouts de la région du Fleuve, sommes allés à Kaolack et Ziguinchor, pour la deuxième édition des Journées Internationales des Scoutes/Sénégal (ndarinfo.com du mercredi 22 août 2012). Et vous, qu'avez-vous fait pour la cité? La mairie mène des actions qui ne suffisent pas si nous ne mettons pas la main à la pâte. Et si tout le monde en faisait autant? Sachons raison garder. Taisez-vous et travaillons.

Aujourd'hui, nous sommes fiers et satisfaits de toutes ces réalisations; nous nous enorgueillissons de susciter autant d'attention, de jalousie et de commentaires car cela dénote de la force et de la pertinence de notre démarche. "Lou yaag deugue leu" dit cet adage wolof car notre mouvement est plus que centenaire, il a fait l'unanimité dans tous les pays du monde, il en est de même dans le nôtre. Nous sommes en mouvement et "Rester immobile sert à rien. Il faut choisir entre progresser ou régresser. Allons donc de l'avant et le sourire aux lèvres" nous dit BP. Le "jamboree" a vécu, vive le scoutisme, vivement la prochaine édition. SUNUGAL CA KANAM.


Lapasama77@yahoo.fr

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Daouda le 03/01/2014 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Scoutisme a toujours été une noble initiative, car étant par essence un milieu d'investissement citoyen et civique, mettant en avant l'apprentissage, l'engagement, le dévouement, le courage, l'abnégation au service d'actions tendant à améliorer les conditions de vie.
Ne faites pas l'erreur de vous baigner dans l'idéal politique politicienne qui retarde notre pays, car le chien aboie la caravane passe. Continuer, si vous me permettez de vous donner un conseil, à concentrer vos efforts dans l'action si noble qui vous réunit, au lieu de réagir aux paroles d'ignorants qui se disent politiques.
Merci à vous, pour vos actions au service de notre Saint louis, de notre nation!

2.Posté par Didier Paul COLY le 03/01/2014 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je salue le travail que tu fais commissaire, Mon nom est Didier Paul COLY, je suis le responsable moral des scouts de Dakar. Il est aussi très bien de rappeler, commissaire, à ceux qui sont derrière leur clavier et qui ne nettoient même pas la devanture de leur maison, que notre mouvement n'est pas l'un, mais le meilleur qu'il soit, dans le domaine de l'éducation. Nous formons les citoyens qui Madame (je ne sais pas comment) qui savent qu'ils doivent vivre dans un environnement sain et ils continueront à prouver que ce sont des citoyens modèles. Essayer de débiner c'est facile, mais allez vous en prendre à d'autres, parce que le Scoutisme est "indébinable" et indéboulonnable. Notre Fondateur disait: "Rester immobile ne sert à rien, il faut choisir entre progresser ou régresser. Allons donc de l'avant et le sourire aux lèvres" Nous avons, les scouts choisit le progrès, ceux qui veulent ont toujours une autre option.

3.Posté par AKN le 03/01/2014 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Messieurs, je respecte vos actions citoyennes et les valeurs que vous véhiculez, le scoutisme n'est pas en cause dans cette affaire. Si vous réagissez ainsi, c'est parce vous vous êtes sentis attaqués et cela est bien regrettable.
Je voudrais juste préciser que le balayage devant sa porte c'est bien; mais si c'est pour mettre les ordures au coin de la rue ou les jeter au fleuve, c'est pas terrible du tout, et c'est ce qui se pratique à Saint-Louis, via les petits talibés mendiants et les charretiers, qui se fichent pas mal de les déposer dans les bennes, dès lors qu'elles débordent!
Tous les programmes de M. le Maire, tant vantés par le 1er concerné, ont fait la preuve de leur inefficacité depuis 5 ans: Saint-Louis est une immense et repoussante poubelle! Tous les visiteurs étrangers, qu'ils soient européens, américains ou africains, le disent avec la nausée dans la bouche!
Le CTE de la communauté rurale de Gandon ne suffit plus, et les riverains de la décharge protestent de plus en plus des nuisances sonores, olfactives et de la pollution de la nappe phréatique par des produits dangereux qui s'écoulent tranquillement sans que cela ne gêne M. le Maire, qui n'en a cure...
Ce qu'il faut à Saint-Louis, comme pour l'ensemble du territoire, messieurs le Maire et candidats maires, c'est une usine de traitement des déchets...Un véritable programme pour les recycler: produire de l'énergie par leur combustion, se servir des déchets plastiques sous forme de granulés pour remblayer les routes, ou encore fabriquer des engrais avec certains déchets organiques d'origine animale...Voyez le projet de Monsieur Moussa Diouf, bloqué, visiblement, par Mor Ngom, le ministre de l'environnement et du développement durable:

http://www.dakaractu.com/L-implantation-de-10-usines-de-traitement-des-dechets-et-de-production-d-energie-solaire-tarde-Le-promoteur-du-projet_a57975.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET