Le kinkeliba : son importance dans le traitement des maladies du foie

Le kinkeliba est un arbuste, connu sous le nom scientifique de Combretum micranthum. Mais kinkeliba est le nom familier qu'on lui attribue. La plante de kinkeliba pousse partout dans les zones tropicales particulièrement.

Mercredi 5 Novembre 2014 - 07:31

L’utilisation de kinkeliba

Ce qui est plus consommé ce sont les feuilles de kinkeliba, surtout dans certains pays comme le Sénégal et le Mali, où on consomme beaucoup le produit de kinkeliba lors du petit-déjeuner ou durant le jeûne au lieu du café ou du thé, même s’ils ignorent pourtant les vertus thérapeutiques de cette plante.

La valeur thérapeutique du kinkeliba

Toute la plante est diversement utilisée pour traiter des maladies comme les hépatites virales et autres. Le kinkeliba est en particulier capable d’augmenter la sécrétion urinaire et faciliter l’évacuation de la bile. Quasi spécifique, contre la fièvre bileuse hématurique. Le kinkeliba peut s’employer sous forme d’extrait fluide dans la jaunisse et la lithiase biliaire. Ainsi le bois et les feuilles de kinkeliba sont utilisées contre l’anémie, tonique, fébrifuge en raison de boire un litre par jour pendant trois jours ou plus, selon la sévérité.

Ce sont les feuilles, la racine et la tige qu’on fait bouillir dans de l’eau durant quinze à vingt minutes et puis on laisse infuser quelques minutes, on y ajoute du sucre et du lait à volonté. Il est possible d’utiliser la décoction de kinkeliba pour la bouillie de céréale pour un malade. Le kinkeliba peut remplacer le café ou le thé dans le petit déjeuner.

Il est utilisé aussi dans la traitement de la constipation, de la stimulation de la fonction digestive et de l'appétit. Traitement des calculs biliaires : action stimulante sur la fonction biliaire. Anti-inflammatoire et antibactérien : apaise les personnes souffrant de diarrhées infectieuses. Troubles urinaires : favorise l'excrétion urinaire. Complément des régimes amaigrissants.

Indications

- Calcul de la vésicule biliaire

- Insuffisance hépatique

- Troubles digestifs par insuffisance de contraction à l'origine du péristaltisme des intestins.

- En complément pendant les régimes amaigrissants

- En complément des périodes de jeûne (ramadan) pour prévenir la constipation.

Chez l'homme, le bêta-sitostérol réduit le taux de cholestérol dans le sang et est utilisé pour le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate.

Ses vertus apaisantes sur les diarrhées infectieuses en Afrique peuvent s'expliquer par l'effet antimicrobien de l'extrait sur de nombreux germes constaté par des études in vitro.

Contre-indications

L'utilisation du combretum est contre-indiqué chez les femmes enceintes ou allaitantes, ou alors doit faire l'objet d'un suivi médical strict. Par ailleurs, il n'est pas conseillé de l'administrer à des enfants de moins de 2 ans sans l'avis d'un médecin.

afriquefemme.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET