« Le scandale dans le recrutement d’élèves-maitres est un crime contre la nation » (Sudes)

Dimanche 3 Août 2014 - 12:51

Le syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal (Sudes) se dit profondément consternée par « le scandale de la fraude à grande échelle, opérée par un réseau mafieux au sein du ministère de l’Education (Men) ». C’était lors du dernier concours d’entrée dans les centres régionaux de formation du personnel de l’éducation (Crfpe) (ex Ecoles de formations des instituteurs (Efi).

Cette forfaiture sur fond de corruption, souligne le secrétariat du Sudes, « intervient dans d’un contexte ou la communauté nationale est au chevet de notre système éducatif ». Pour les camarades d’Amadou Diaouné, « le système est en voie de déliquescence par la faute entre autres, de la mal gouvernance scolaire dont cette fraude massive est révélatrice ».

Dans une déclaration qui nous est parvenu, le Sudes, tout naturellement, « condamne énergiquement de telles pratiques dignes de vrais fossoyeurs de l’Ecole sénégalaise ». C’est pourquoi, poursuit le texte « notre syndicat félicite le Ministre de l’Education nationale et toute l’équipe de l’inspection interne, pour avoir mis à nu à temps ce véritable crime contre la nation et pour les mesures conservatoires prises ». Aussi le syndicat exhorte-t-il le Ministre à faire toute la lumière sur « cette sombre et honteuse affaire et à sanctionner sans complaisance tous les délinquants à la mesure de leur forfaiture ».

En effet, les camarades d’Amadou Diaouné ont rappelé que de telles pratiques frauduleuses d’ampleur plus ou moins importante, ont été relativement fréquentes au Ministère de l’Education Nationale, sur fond d’impunité au nom du « Masla » dévoyé. Dans ce cadre, ils ont cité en 2008, l’affaire des faux ordres de service pour frauduleusement injecter dans l’éducation 750 enseignants irréguliers. Ensuite, les enseignants ont évoqué la politique de recrutement des Volontaires et Vacataires de l’éducation, notamment dans le cadre du fameux « quota sécuritaire ». A leur avis, c’était l’occasion, plus d’une décennie durant, de pratiques scandaleuses de la part de haut responsable de l’Education, à des fins de clientélisme politico-syndical et de fonds de commerce pour s’enrichir, ce, à tous les niveaux du système éducatif. Enfin tout récemment en 2013, la direction de l’administration générale de l’enseignement (Dage) faisant le point sur la gestion des check-offs des maitres et professeurs contractuels, a bien révélé l’existence d’un surplus de dix sept mille (17000) check offs d’enseignants contractuels fictifs. Un prélèvement sur fonds publics était effectué sur ces check offs sans qu’on sache la destination des bénéficiaires des huit millions cinq cents mille (8.500.000fr) par mois.

Pour plus de gestion transparente dans cette affaire, le Sudes indique qu’indique qu’il a toujours demandé mais en vain, l’audit de la gestion des check-offs des maitres contractuels (Mc) et des professeurs contractuels (Pc) au cours des 10 dernières années.

C’est en considération de tous ces faits que pour le Sudes pense que « le moment est venu d’assainir tout le système éducatif des réseaux mafieux qui le gangrènent et contribuent à la mise en échec de toutes les réformes pour améliorer ses médiocres performances. A cette fin, des audits appropriés s’imposent » a-t-il suggéré.

Seneweb

En tout état de cause, estime les syndicalistes « cet assainissement à réaliser sans complaisance, est un des préalables pour le succès dans la mise en œuvre des conclusions qui seront issues des prochaines Assises de l’Education et de la Formation ».

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Raison le 03/08/2014 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voila des syndicats mafieux qui roulent pour le ministre de l'éducation. C'est vraiment honteux de perdre à ce point tout humanisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET