Léopold Sédar Senghor: 20 décembre 2001-20 décembre 2015. Les poètes se souviennent.

Samedi 19 Décembre 2015 - 20:52

Alioune Badara Coulibaly avec  Amadou Lamine  Sall.
Alioune Badara Coulibaly avec Amadou Lamine Sall.
Le 20 décembre 2001, la Poésie perdait son Prince, la Négritude, son Chantre, la
Francophonie , son ardent défenseur. Les poètes se souviennent.

Que fleurissent sur ta tombe auréolée
De lumière, des poèmes de prières,
L'hommage le plus beau pour le Poète!
Léopold Sédar Senghor! Ton Nom aux syllabes
Sonores comme sorong! Paix à ton âme!

Alioune Badara Coulibaly, Délégué de la Société des
Auteurs et Poètes de la Francophonie, Président du CEPS.



Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET