Les Nafilas du Mois de Ramadan.

Cette brochure fort intéressante et agréable à lire a pour but de vous aider à accomplir les prières surérogatoires ou Nafila recommandées au cours du mois de ramadan. Ces prières ne sont pas obligatoires : elles sont seulement recommandables. Elles n’ont pas un caractère d’obligation divine comme le jeûne du mois de Ramadan. Si ces saintes pratiques telles qu’elles sont décrites dans cette brochure sont recommandables, c’est parce qu’elles sont très utiles aux croyants. Le croyant qui les accomplit se verra récompensé par DIEU.Nous prions donc nos lecteurs de suivre à la lettre ces saintes pratiques afin que la bénédiction de DIEU leur soit accordée. Cette brochure très condensée sera pour vous un précieux guide pendant vos nuits de Ramadan. Ces saintes pratiques ont été recueillies du Prophète Mohamed (PSL) par Anas Ibn Malick (que le salut soit sur lui) et selon le Prophète Mohamed « quiconque au cours du mois de Ramadan aura accompli ces prières sera largement récompensé ».

Lundi 6 Juin 2016 - 20:14

1ère NUIT : Le croyant doit accomplir 10 rakkas, soit 5 sallama. Dans chaque rakka, il doit réciter à haute voix : 1 fois le Chapitre « Fatiha », 2 fois le Chapitre « Khoul ya ayouhal kafirouna » et 2 fois le Chapitre « Khoul hou allahou ahad ».
La chair de celui qui aurait fait cela, sera préservée de la flamme de l’Enfer.

2ème NUIT : 6 rakkas, soit 3 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter à haute voix : 1 fois le Chapitre « Fatiha » et 5 fois le Chapitre « Inna a’taïlnaka ».
Les pêchés de celui qui aurait fait cela seront annulés, il aura les grâces d’un docteur qui aurait guéri mille malades à ses frais.

3ème NUIT : 6 rakkas, soit 3 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter à haute voix 1 fois la fatiha, et 1 fois « Inna anzal nahou ». Celui qui aurait fait cela, recevra les récompenses de celui qui aurait libéré mille esclaves et donné à manger et à boire à mille personnes et qui les aurait habillés. Les tourments du tombeau ne l’effraieront point. La peur de la mort lui sera épargnée.

4ème NUIT : 4 rakkas, soit 2 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la « Fatiha » et 3 fois « Khoul ya ayouhal kafirouna ». Les pêchés de celui qui aurait fait cela, seront effacés sur place ; il aura les récompenses accordées à mille adorateurs ou mille guerriers morts en combattant pour la cause d’ALLAH.

5ème NUIT : 8 rakkas, soit 4 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 1 fois « Alam nasra » et 3 fois « Khoul hou allahou ahad ». Cette nuit là 2 anges inscriront sur une tablette les mérites de celui qui aurait fait cela et effaceront ses mauvaises actions.

6ème NUIT : 2 rakkas, soit 1 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, et 10 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela recevra la récompense de celui qui aurait fait mille prières dans la mosquée d’Abraham et de Masjidil-l’harami. Des rayons lumineux comme ceux du soleil et de la lune lui serviront de guide pour le conduire au Paradis.

7ème NUIT : 6 rakkas, soit 3 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, et 7 fois « Khoul Ya Ayouhal Kaafirouna » et 7 fois « Khoul hou allahou ahad ». Il recevra s’il les accomplit les récompenses de celui qui aurait fait l’aumône de mille ou cinq mille écus environ. L’entrée au ciel lui sera accordée.

8ème NUIT : 2 rakkas, soit 1 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 12 fois « Khoul hou allahou ahad » et 12 fois « Khoul aouzou birabbil nassi ». Celui qui aurait fait cela, aura les mérites de celui qui aurait adoré le DIEU unique pendant mille ans et qui aurait restauré la communauté musulmane et l’aurait vêtue.

9ème NUIT : 8 rakkas, soit 4 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 3 fois « Tabat yadha » et 3 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela, sera du nombre des reconnaissants. Il aura la récompense de celui qui aurait lu les 114 Chapitres sacrés descendus du Ciel. La porte des Huit paradis lui sera grandement ouverte.

10ème NUIT : 4 rakkas, soit 2 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 1 fois « Ayatoul Koursiyou », 1 fois « Inna anzal nahou » et 12 fois « Khoul hou allahou ahad ». Tous les anciens et futurs pêchés de celui qui aurait fait cela, seront effacés sur place. Il sera protégé contre le feu ; grâce à ses mérites 70 personnes condamnées à l’enfer seront graciées.

11ème NUIT : 4 rakkas, soit 2 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 7 fois « Inna anzal nahou » et 7 fois « Khoul hou allahou ahad ». Après le dernier sallama, on récitera 70 fois « La hawla wala houwata illa bilahi alil hazim » et 70 fois « Allahouma salli ala mou hammadine wassalim » (O DIEU, répand tes bénédictions sur Mouhammed et accorde lui le salut). DIEU pardonnera celui qui aurait fait cela ses anciens et futurs pêchés comme à celui qui aurait fait une aumône de mille écus, donné à manger et à boire à mille affamés et vêtu mille personnes ; il sera à l’abri de toute misère, danger, pauvreté, tristesse et calamités etc… Il entrera au Paradis sans être questionné.

12ème NUIT : 10 rakkas, soit 5 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, et 6 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui le fait, aura mille étages construits en bijoux divers et remplis d’essences parfumées dans lesquels se trouvent des houris du jardin des délices. Il lui sera pardonnés ses pêchés comme à celui qui aurait lu les quatres livres sacrés : « Tawréta, Injila, Zaboura et le Fourkhan ». DIEU l’autorisera à racheter plusieurs de ceux qui sont condamnés au feu de la géhenne.

13ème NUIT : 10 rakkas, soit 5 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la Fatiha, 7 fois « Issadja a nasroulahi » et 7 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela recevra la récompense de celui qui aurait fait mille prières successivement et jeûné pendant 20 ans ; il recevra son papier de la main droite. DIEU lui réservera au Paradis 7 Châteaux en métaux précieux de différentes sortes.

14ème NUIT : 8 rakkas, soit 4 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 7 fois « Issadja a nasroulahi » et 7 fois « Khoul hou allahou ahad ». Après le dernier sallama, on récitera 70 fois « La hawla wala houwata illa bilahi alil hazim ». Celui qui aurait fait cela, sera préservé de la crainte de la mort, des deux anges « moukara » et « makiri » qui interrongerent les hommes sur les actes de leur vie, il n’aura aucune crainte le jour de la résurrection etc….

15ème NUIT : 6 rakkas, soit 3 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 1 fois « Issadja a nasroulahi » et 35 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela verra DIEU exaucer ses prières, favoriser ses jeûnes, ses aumônes et changer ses méfaits en bienfaits etc….

16ème NUIT : 6 rakkas, soit 3 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 10 fois « Izza zoulzilati ardi ». Les péchés de celui qui aurait fait cela seront tous pardonnés. DIEU le protégera contre les événements malheureux de la vie et du dernier jour. Il vivra au Paradis avec aisance.

17ème NUIT : 10 rakkas, soit 5 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 2 fois « Inna anzal nahou » et 2 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela sera considéré comme un vrai croyant jusqu’au jugement dernier. S’il est maladif, DIEU le mettra à l’abri de ses angoisses. Il sera préservé des flammes de l’enfer.

18ème NUIT : 12 rakkas, soit 6 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 1 fois « Sabisma rabbika lahla », 1 fois « Khoul ya ayouhal kafirouna » et 1 fois « Khoul hou allahou ahad ». Il aura la récompense de celui qui posséderait toutes les richesses de la vie et qui les aurait dépensées sur la voie de DIEU, le Très Haut. Il sera ressuscité avec ceux qui seront à l’abri de la crainte et des angoisses.

19ème NUIT : 6 rakkas, soit 3 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 7 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela verra DIEU accepter ses prières et éloigner Satan de lui. Il sera l’un des premiers à entrer au Paradis.

20ème NUIT : 10 rakkas, soit 5 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 3 fois « Inna anzal nahou » et 3 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela sera considéré comme celui qui aurait jeûné pendant 50 ans. DIEU lui pardonnera ses péchés. Il ne sentira pas l’obscurité du tombeau et entrera paisiblement au jardin des délices avec notre Prophète MOHAMED (P.S.L). Il y fera entrer ses amis.

21ème NUIT : 4 rakkas, soit 2 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 10 fois « Khoul hou allahou ahad ». Les récompenses de celui qui aurait fait cela seront égales à celles d’une personne qui aurait dépensé ses biens sur le chemin de DIEU et qui aurait lu les 4 livres sacrés. Il sera exempt des péchés et sera pur comme un bébé qui vient de naître.

NB : la conception du péché originel est inconnue dans l’Islam.

22ème NUIT : 2 rakkas, soit 1 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 1 fois « Sabisma rabbika lahla » et 3 fois « Khoul aouzou birabbil nassi ». Celui qui aurait fait cela, DIEU bâtira 70 Cités au Paradis à son intention. Dans chacune se trouvera des étages en or et en argent. Chaque étage contiendra mille chambres remplies d’étoffes en soie qui brilleront comme le soleil.

23ème NUIT : 4 rakkas, soit 2 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 5 fois « Issadja a nasroulahi » et 5 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela sera pardonné de ses péchés. 2 anges écriront ses bienfaits et effaceront ses méfaits ; il marchera dans la lumière et passera au Paradis comme l’éclair.

24ème NUIT : 6 rakkas, soit 3 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 6 fois « Khoul aouzou birabbil falakhi » et 6 fois « Khoul aouzou birabbil nassi ». Celui qui aurait fait cela recevra son papier de la main droite. Ses opérations lui seront faciles. Il sera en paix le jour de la résurrection.

25ème NUIT : 8 rakkas, soit 4 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 4 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela sera pardonné sur le champ. DIEU lui atribuera les mérites de celui qui aurait adoré le DIEU Unique pendant mille années consécutives.

26ème NUIT : 10 rakkas, soit 5 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 5 fois « Khoul hou allahou ahad ». Après le dernier sallama, on doit réciter

22 fois « Astakhfiroulahi » (je demande pardon à DIEU). Celui qui aurait fait cela, verra ses récompenses égales à celles de celui qui aurait prié toute sa vie et dont les prières sont innombrables comme les étoiles et comme les feuilles des arbres. Le jour de la résurrection, les anges l’entoureront. Gibril sera à sa droite, Izrafilou à sa gauche ; Mikailou et Azrahilou derrière pour le conduire au Paradis triomphalement.

27ème NUIT : 12 rakkas, soit 6 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 10 fois « Inna anzal nahou ». Les récompenses de celui qui aurait fait cela seront incalculables et comparables à l’infini nombre des rayons du soleil et de la lune. Il sera placé au rang des Apôtres de DIEU. Dans cette nuit appelée « Laylatoul khadr », on ne doit pas dormir jusqu’à matin. C’est une nuit sacrée remplie de bienfaits divins. Les anges descendront et étendront le Drapeau Divin de l’Est à l’Ouest en souhaitant la paix (salam) à toute la population de la terre. C’est une nuit glorieuse. Le Coran fut descendu cette nuit (voir le Coran Chap. XLVII).

28ème NUIT : 4 rakkas, soit 2 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 1 fois « Watini wa zaytouni », 1 fois « Khoul ya ayouhal kafirouna » et 5 fois « Khoul hou allahou ahad ». Après le dernier sallama, on doit réciter 100 fois « Astakhfiroulahi » et 100 fois « Allahouma salli ala mou hammadine wa alla alihi wassalim ». Le fidèle qui aurait effectué ces pratiques verra ses anciens et futurs pêchés pardonnés.

29ème NUIT : 6 rakkas, soit 3 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 10 fois « Khoul hou allahou ahad ». Pour celui qui aurait fait cela, 70000 édifices en diamant seront construits à son intention dans le Paradis. Telle sera se récompense.

30ème NUIT : 4 rakkas, soit 2 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 25 fois « Khoul ya ayouhal kafirouna ». Celui qui aurait fait cela, sera à l’abri des tourments de l’enfer et séparé des impies. Il passera au Paradis comme l’éclair. Ses proches et ses amis auront leurs pêchés pardonnés en sa faveur.

Al hamdou lillahi rabbil alamine, wa salatou wassalamou ala sayyidina Mouhammad hatimi nabiyyina wa immamoul moursalina (Louange à DIEU, Seigneur des mondes, bénédiction et salut sur notre Seigneur Mouhammed, Sceau des Prophètes et Chef des envoyés). L’essentiel n’est pas de lire, que DIEU nous donne la constance, le courage et la santé pour suivre ces saintes pratiques.

REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.
Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

- La Fatiha (1ère sourate du Coran)
- Qoul ya ayouhal kafirouna (sourate 109 : les impies)
- Qoul hou allahou (sourate 112 : la pureté)
- Ina a’taynaka (sourate 108 : la profusion)
- Ina anzalnahou (sourate 97 : l’Ouverture)
- Alam nachra (sourate 94 : l’Ouverture)
- Qoul a’auzou bi rabbil nassi (sourate 114 : les hommes)
- Tabatt yadda (sourate 111 : les Fibres)
- Iza ja’a nasrou lahi (sourate 110 : les Fibres)
- Iza zoulzilatil ardou (sourate 99 : la secousse)
- Sabbih isma (sourate 87 : le Très Haut)
- Qoull a’aouzou bi rabbil falaq (sourate 113 : la fente)
- Alqa-ri-atou (sourate 101 : le coup)
- Wa-t-tini wa zaytouni (sourate 95 : la figue)
 
 
Asfiyahi.Org

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Leydy le 08/06/2016 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci de la contribution à la connaissance.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:32 GAMOU : Le sens d’une célébration

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET