Les cardinaux entament le processus de succession de Benoît XVI.

Le pape Benoît XVI a prononcé vendredi soir un discours à la Basilique de Saint-Paul à Harissa, au nord de Beyrouth avant de signer "l'exhortation apostolique", fruit du synode sur le Moyen-Orient qu'il avait présidé en 2010.

Vendredi 1 Mars 2013 - 14:40

Les cardinaux entament le processus de succession de Benoît XVI.
Le Saint-Siège désormais vacant, les cardinaux présents à Rome vont pouvoir entamer leurs "congrégations générales" préalables au Conclave dont sortira le successeur de Benoît XVI au terme d'un processus aussi opaque que complexe.


En raison du caractère exceptionnel de la renonciation du pape, tous les détails de la procédure n'ont pas encore été arrêtés. Aussi les "princes de l'Eglise" se réuniront-ils de façon informelle avant d'entamer lundi leurs consultations.
Aucun favori n'a émergé parmi les 115 cardinaux électeurs de moins de 80 ans appelés à désigner le nouveau souverain pontife. L'évaluation des prétendants sera donc une des premières priorités.

Ces discussions à huis clos seront également l'occasion d'évoquer les réformes à venir au sein d'une Curie en proie à des luttes d'influence et aux scandales persistants de mœurs et de pédophilie.

"Les discussions que nous aurons dans le cadre des congrégations seront les plus importantes pour les préparatifs intellectuels" du choix du pape, a souligné le cardinal de Boston Sean O'Malley lors d'un point de presse en compagnie de Francis George et de Daniel DiNardo, ses homologues de Chicago et de Galveston-Houston.
"J'imagine que chacun d'entre nous a une espèce de liste des premiers prétendants et d'autres pour les suivants", a quant à lui déclaré le second.

En l'absence de candidat déclaré et de campagne officielle, les électeurs qui se connaissent souvent très mal vont donc chercher à en savoir davantage les uns sur les autres, a poursuivi Francis George.
Sean O'Malley, qui participe à son premier conclave et que la presse italienne cite parmi les prétendants, dit avoir beaucoup utilisé internet pour se faire une idée de ses pairs.


"Parmi vous se trouve le futur pape"
Selon la constitution apostolique, le conclave doit débuter quinze à vingt jours après le début de la vacance du Saint-Siège, mais ce délai est prévu pour permettre la tenue des obsèques du pape et pour observer son deuil. Benoît XVI a donc réformé les textes pour en avancer la date.
A compter de lundi, les cardinaux débattront de la durée des congrégations générales, auxquelles participeront les prélats de plus 80 ans qui ne sont pas autorisés à siéger au Conclave.

Le rapport secret sur les luttes d'influence au sein de la Curie que le pape a commandé après le scandale VatiLeaks n'y sera pas dévoilé, mais les trois cardinaux qui l'ont rédigé ne manqueront pas d'en évoquer les conclusions.
"Dans la mesure où nous ne savons pas vraiment ce qu'il y a dans ce rapport, je pense que les cardinaux présents aux congrégations partageront avec nous ce qu'ils jugeront important pour prendre les bonnes décisions à l'avenir", a poursuivi Mgr Sean O'Malley.

La date de l'ouverture du Conclave n'a pas été fixée mais le Vatican souhaiterait que le nouveau pape soit élu à la mi-mars pour être intronisé avant le 24, dimanche des Rameaux, et pour pouvoir présider aux cérémonies de la Semaine sainte. Pâques tombe cette année le dimanche 31 mars.

Avant de quitter le Vatican jeudi, Benoît XVI a salué une dernière fois les cardinaux.
"Je continuerai à être proche de vous par la prière, en particulier ces prochains jours afin que vous acceptiez pleinement l'action du Saint-Esprit lors de l'élection du nouveau pape", leur a-t-il déclaré.
"Que le Seigneur vous montre ce qu'il veut. Parmi vous se trouve le futur pape, à qui je promets aujourd'hui respect et obéissance inconditionnelle", a-t-il ajouté.


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET