Les journaux dissèquent les derniers rebondissements du retour d'Abdoulaye Wade

Vendredi 25 Avril 2014 - 10:33

Les journaux reçus vendredi à l’APS s’intéressent aux rebondissements, incertitudes et autres mystères qui entourent le retour de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, attendu en principe à Dakar, vendredi.‘’Hypothèque sur le retour de Wade’’, selon L’As qui signale que ‘’les faucons manœuvrent ferme pour le clouer au Maroc pour non-respect du délai réglementaire’’. En effet, explique le journal, l’ancien président de la République, attendu à Dakar, à 15 heures, a fait une nouvelle demande d’autorisation de survol et d’atterrissage à bord d’un nouvel appareil allemand, pour la période du 25 au 27 avril.

‘’Seulement la demande n’a été faite qu’hier (jeudi), alors que la procédure dans l’aviation exige que toute demande soit faite 48 heures avant. C’est sur cet argument que certains veulent se fonder pour empêcher à Wade d’arriver à Dakar à 15 heures’’, selon L’As. Pour L’Observateur aussi, ‘’(il y a des) nuages sur le retour de Me Wade’’. L’ancien président de la République qui a loué un nouveau jet privé allemand N°D-CGEO, souligne L’Observateur ‘’doit avoir une dérogation spéciale pour atterrir à Dakar’’. Le journal précise que l’avion doit faire le trajet Casablanca-Dakar-Saragosse et rapporte que Me Wade a déjà perdu 50 millions de francs CFA dans la location du premier jet privé.

Enquête s’interroge sur ‘’les mystères de Casablanca’’ et écrit : ‘’Que de zones de mystères et de rebondissements dans le feuilleton d’avril de Me Abdoulaye Wade ! Il nous revient qu’un nouveau jet privé (….) a été loué par le président Wade (….) N’y a-t-il pas de craintes de voir encore ce vol ne point décoller de Casablanca’’. ‘’En tout cas, (le président Wade) ne semble pas bien malheureux à Casablanca. Aussi curieux que cela puisse paraître, on a l’impression que le vieux se préparait à séjourner au Maroc. Gorgui se trouve dans un hôtel très huppé de Hyatt Regency de Casablanca qui brille de ses 5 étoiles (…), selon Enquête. Cette annonce est presque confirmée par Libération à travers sa Une : ‘’Wade choyé’’ à Casablanca où le consul du Sénégal lui a rendu visite. Viendra ou ne viendra pas, en tout cas, Le Populaire et Walfadjri craignent un ‘’vendredi de tous les dangers’’.

Quoi qu’il en soit, Le Quotidien note que Wade ‘’pilote le jeu’’ s’agissant des locales, de la bataille médiatique et du Parti démocratique sénégalais (PDS). ‘’La +seule constante+ confirme son statut de maître devant les +variables+. Il est le +chat+ qui n’est pas là quand les +souris+ dansaient au rythme de lancement de mouvements, de courants et autres au sein de son parti. Depuis Versailles, Wade était la +télécommande+ pour le PDS. Dans l’avion, il est le +commandant de bord+ qui atterrit où il veut et décolle où il veut’’, écrit le journal.

''Il est aussi celui qui pilote de loin le jeu et le je- politique, imposant le rapport de forces en vue des locales, mettant en mode +on+ les voix off comme Ousmane Ngom et Souleymane Ndéné Ndiaye. Il est enfin celui qui +dicte+ les Unes, les titres des journaux parlés et télévisés. Plus qu’un +chat+, Wade est un Shah’’, ajoute Le Quotidien. Le journal rapporte aussi que l’ancien président de la République ‘’prédit un destin présidentiel à son fils (Karim)’’ sur la base d’un sondage qui fait état d’un deuxième tour Macky Sall-Karim Wade en 2017. OID/AD

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET