Les libéraux de Saint-Louis en ordre de bataille

Ousmane Masseck Nidaye, Secrétaire général de la fédération du Parti démocratique sénégalais (Pds) de Saint Louis débauche dans les rangs de Benno Siggil Senegaal qui dirige la mairie de la commune, depuis les élections locales de mars 2009, Ousmane Ngom fait sa « rentrée politique », Cheikh Tidiane Sy offre des équipements sportifs et subventionne des Ascs, Awa Ndiaye lance une « campagne ville propre… »

Mercredi 17 Août 2011 - 15:22

Les libéraux de Saint-Louis en ordre de bataille
La vielle ville, ancienne capitale de l’Afrique occidentale française (Aof), Saint Louis du Sénégal est l’objet de toutes les convoitises libérales à cinq mois de la présidentielle de février prochain. Elle est l’objet d’une cour assidue des libéraux, qui entendent lui faire les yeux doux pour la reconquérir. Comme s’ils s’étaient passé la consigne, pour « étouffer une opposition plus prompte à investir les médias que de montrer ce qu’elle signifie réellement », les libéraux sont à l’offensive. A les entendre, la « bataille de Saint Louis » aura bel et bien lieu, car ils sont plus que jamais déterminés à reconquérir la ville tricentenaire perdue lors des élections locales de 2009. « Non parce qu’ils étaient minoritaires, mais du fait de leurs interminables querelles de clochers », confient certains observateurs de la vie politique saint-louisienne.

La « claque » de 2009 ainsi que les manifestations du 23 juin d’une opposition alliée avec un mouvement citoyen de plus en plus prégnant qui ont vu une grande mobilisation du peuple, sont restées encore à travers la gorge des les libéraux de Saint Louis. Alors, même s’ils peinent encore à frapper ensemble, leur détermination à se battre est beau à voir. En ordre dispersé, ils tentent d’occuper le terrain et s’agitent.

Ousmane Masseck Ndiaye, entouré de tous les responsables de son parti du département, a profité du long week-end de l’Assomption pour réinvestir le département et la commune. Le patron des bleus accueilli en grandes pompes, a donné à ses troupes des consignes de réorganisation, de redynamisation des structures et d’élaboration de stratégies de reconquête de la cité. Il s’est mis également à débaucher dans les rangs de l’opposition et de la société civile. C’est ainsi que des femmes comme celles partisanes de Mame Beugueu Seck, l’ont rallié, tout comme le conseiller municipal « indépendant » Amadou Diagne Mbaye, directeur de l’école Ndatté Yalla. Ce dernier a même avoué ne pas être insensible aux nombreux actes de bienfaisance du secrétaire général libéral de Saint Louis.

Stratégie libérale de reconquête

Ousmane Masseck Ndiaye débauche et redynamise, Ousmane Ngom fait sa rentrée politique, Cheikh Tidiane Sy offre des équipements sportifs et des subventions aux Ascs de son « coin », Awa Ndiaye lance une campagne ville propre. « Rassemblées », ces actions semblent être l’ébauche d’une stratégie libérale de reconquête du département et de la vieille ville aux mains de Benno Siggil Senegaal. Une stratégie où l’on note néanmoins que les démons de la division font qu’ils investissent le terrain en rangs dispersés. Pourtant, de sources concordantes, on apprenait depuis la capitale du Nord, que les responsables libéraux de la ville et du département se seraient concertés à Dakar pour taire leur querelle intestine au nom des intérêts supérieurs du parti et du candidat Wade.

Déchargé de l’organisation des élections, Me Ousmane Ngom s’attelle désormais ouvertement et sans retenue, à ses activités politiques à la base. Il se fait accueillir par ses militants surtout du département, s’offre un tour de ville et « décoche des flèches » à l’opposition. Cheikh Tidiane Sy, absent de la scène politique locale depuis un an au moins, se rappelle au bon souvenir des Saint-Louisiens en offrant aux Asc de la zone 2 de l’Odcav et au bureau de la dite structure, des équipements sportifs et des subventions. Il promet de les accompagner davantage. Awa Ndiaye, la toute nouvelle Mme Culture du président Wade, qui a, entre-temps perdu son chef de cabinet parti rejoindre Ousmane Masseck Ndiaye, lance une opération de nettoiement pour améliorer le cadre de vie des habitants de la vieille ville. Bien avant cela, elle avait cherché à contrôler la structure des femmes libérales dont les renouvellements avaient été annoncés avant d’être remis à une date ultérieure.

Une vaste opération de communication

Pour Ousmane Masseck, personne ne saurait les distraire avec « le pseudo débat sur la recevabilité ou non de la candidature de Me Wade ». « Notre candidat fait perdre le sommeil » ironisera-t-il. L’ancien édile s’est par ailleurs interrogé : « que sont devenus les projets et programmes que j’avais bien ficelés quand j’étais le président du conseil municipal ? ». Selon lui, « personne ne saurait bomber le torse et mettre à son compte les acquis de mon mandat ». Ousmane Masseck Ndiaye d’égrener un chapelet de réalisations faites sous son magistère. S’agissant dau nettoiement de la ville, les libéraux affirment qu’ils avaient mis en place un centre d’enfouissement technique, le premier dans tout le Sénégal, des sites relais, et tout l’équipement structurel nécessaire « pour rendre la ville durablement propre ». Et d’assurer que l’AFD, avec le concours de l’Etat, l’Unesco et LMCU « avait accepté de mettre en place un programme spécial à Saint Louis à l’image de la ville patrimoine du Laos, Luang Prabang ». Ils avancent également que le Programme pour le développement touristique de la région de Saint Louis (Ppdt), un investissement de plus de 20 milliards de nos francs, est leur produit. En vérité, les frères de Ousmane Masseck Ndiaye font dans une communication tout azimut avec leur programme : « Un week- end un village, un week- end un quartier » qui verra les radios locales mises à contribution pour « édifier l’opinion ».

Sudonline

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET