Les maîtres coraniques du Sénégal vont intégrer la fonction publique

Samedi 30 Novembre 2013 - 08:08

Le Président Macky Sall a apporté la bonne nouvelle aux maîtres coraniques du Sénégal. Il les a rencontrés hier au théâtre national Daniel Sorano dans le cadre du lancement du projet d'appui à la modernisation des daaras.

Le Chef de l'Etat a informé de la création de 64 daaras modernes d'ici 4 ans. Une façon pour le gouvernement du Sénégal de lutter contre la mendicité des enfants. Macky Sall a également dit la décision de l'Etat d'intégrer les maîtres coraniques dans la fonction publique.



Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Mbagnick Faye le 30/11/2013 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On y arrive! Après le magal de Touba officiellement férié, chômé et payé alors que le Sénégal croûle littéralement sous les jours fériés qui participent à ses difficultés économiques, Macky Sall s'assoit sur la République Laique du Sénégal en créant les premiers religieux fonctionnaires! La séparation de la religion et de l'Etat est pourtant l'une des bases fondamentales de notre Constitution...Peu importe ses motivations humanitaires et éducatives! Le Président n'a pas à s'arroger ce droit en despote! Il doit d'abord demander au peuple une révision de la Constitution et s'il veut faire une république islamique, qu'il le dise clairement; à ce moment-là, il sera toujours temps de supprimer tous les jours fériés chrétiens: cette refiscalisation amènera au moins un peu d'argent à l'Etat...La société civile sénégalaise doit se prononcer sur ce sujet majeur! Que veut le peuple? Même Wade le Mouride par intérêt n'avait pas osé, c'est dire...

2.Posté par Ass Malick le 30/11/2013 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A part la petite faute d'orthographe (croule ne prend pas d'accent) le point de vue de M.Faye est très pertinent et objectif et il y a effectivement lieu de se demander où l'on va à ce rythme. Ce décret est une rude coup porté à nos institutions et à la laïcité. Le jour n'est peut-être plus si loin où le Sénégal deviendra une république islamique dans laquelle les femmes porteront obligatoirement le tchador et les hommes la barbe. Une sorte d'Iran noir quoi! Attention le danger plane au dessus de nos têtes! Il ne faut pas jouer avec le feu et mettre en péril les fondamentaux de la république pour des raisons purement politiciennes! Ce qui se passe dans certains pays musulmans devrait nous édifier sur les risques qu'il y a à vouloir se montrer trop conciliant avec les religieux. La séparation du spirituel d'avec le temporel est la meilleure garantie de la paix sociale et de la stabilité. KOON NAK....

3.Posté par Bouba Diop le 01/12/2013 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je rejoins Mbagnick et Ass Malick dans leur analyse: même s'il est important de rappeler que nombre de nos élites et de nos compatriotes en général ont été formés moralement dans nos daaras, en particulier à Saint-Louis. Je ne pense pas me tromper si j'affirme que nos meilleurs maîtres coraniques ont construit, en plus de transmettre la parole de Dieu, les futurs citoyennes et citoyens sur les plans du travail, de la discipline et de la rigueur morale. Néanmoins, méfions-nous plus que jamais de la théocratie institutionnelle souhaitée par les Wahabbites Saoudiens, qui financent nos mosquées non sans arrières-pensées; regardons autour de nous, au coeur de la société sénégalaise, comment certains "imams" obscurantistes égarent nos jeunes brebis par leurs prêches hors d'âge. L'Islam du Sénégal est rigoriste, certes, mais nos valeurs politiques de l'indépendance ne sont pas religieuses! Nous ne sommes plus aux temps de El Hadj Omar Foutihou Tall: la société sénégalaise a évolué par son ouverture au monde et il faut, en rappelant notre culture islamique ancestrale tout en maintenant l'Etat laic, inventer un Sénégal nouveau.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET