Lettre au Président WADE - Par Papa Moussa BA FRANKY

Lundi 23 Juin 2014 - 16:09

Saint-Louis dans son calme légendaire s’apprête à vous recevoir après demain pour une première visite depuis la défaite du 25 Mars 2012. Les militants libéraux motivés derrière Ameth Fall BRAYA le coordonnateur départemental vous préparent un accueil royal.

La particularité de cette ville où tout le monde connait tout le monde réside dans la parenté entre ses habitants respectueux de ce lien sacré. De Guet-Ndar à Goxumbacc, Ngallèle, Darou, Diamaguène, l’île, Pikine et j’en passe, les populations portent en bandoulière ce distinctif, support d’une remarquable tranquillité.
Chaque militant souhaite vous rencontrer, vous serrer la main et communier avec le bâtisseur incarnation d’une quête perpétuelle de la paix et de la justice. Ma fierté d’avoir partagé vingt six ans de lutte politique n’a d’égale que mon empressement à (re) partager des moments post pouvoir. La violence n’a jamais été votre arme. D’ailleurs nous les fauteurs de troubles, nous subissions très souvent vos remontrances.

Cette attitude de courage serein caractéristique des grands hommes m’a profondément marqué au point de souhaiter voir se dérouler le 25 Juin prochain une visite paisible et triomphante, enthousiaste et franchement populaire, prémonitoire d’une victoire proche et certaine. A l’image de notre coordonnateur départemental au comportement exemplaire, nous en appelons au sens des responsabilités de tous les acteurs politiques pour une campagne avec zéro violence à Saint - Louis.

Notre fédération doit sa survie à Braya qui a investi son intelligence et son énergie infinie, sa famille et ses relations, son matériel et sa fortune, en lieu et place des dirigeants déserteurs bénéficiaires d’avantages indus sous votre magistère. Ce MONSIEUR mérite votre reconnaissance pour avoir requinqué des militants désorientés par une défaite prématurée. Il maintien haut et fort une flamme qu’il n’a pas allumée. Ainsi il mérite votre déplacement jusque dans sa famille à Guet-Ndar en signe de gratitude.


Avec Oumar SARR à ses cotés, ils tiennent la région défiant toutes les tentatives de sabotage et les harcèlements. Ils méritent beaucoup de considération en faisant vivre le Parti, appuyant les militants dans le besoin, avec leurs propres moyens.

Votre Présidence n’a pas du tout été bénéfique aux pionniers laissés en rade au profit d’intellectuels arrivistes, malgré des sacrifices géniteurs d’un pouvoir d’Etat qui leur a filé entre les doigts. Papa Moussa BA FRANKY a sacrifié tous ses biens pour le triomphe du PDS : 4 voitures, un camion, 20 bâches, 500 chaises et 2 groupes électrogènes, pour honorer un engagement pris à SEGALO devant votre sœur Fatou WADE. Une déclaration toujours d’actualité.

Samuel SARR avait offert en son temps 2 véhicules et un cargo de riz dont la vente avait beaucoup aidé au fonctionnement du Parti. Aly Kébé ne nous lâcha jamais jusqu’à son rappel à DIEU. Idrissa SECK valeureux directeur de campagne, nous avait balisé les chemins du palais par son courage et sa clairvoyance.

Le PDS est une propriété personnelle de Me WADE. Mais un récépissé est loin de suffire pour la vie d’un parti politique. Il fallait des bras et des cerveaux pour accomplir un dessein national, et DIEU a mis sur votre chemin des citoyens combattifs.
Le Sénégal vous doit sa démocratie tant enviée.

Par ailleurs Saint-Louis mérite une visite autre celle-ci motivée par les besoins de la campagne électorale. En attendant nous vous préparons le meilleur des accueils pour oublier les errements de Macky SALL, fils impétueux qui m’a arraché sans raison le véhicule que tu m’avais offert. Il est entrain de détruire la culture et l’éducation nationale après avoir mis à terre l’enseignement supérieur et le système de santé. Il envisage de supprimer la régionalisation pour mettre en place des pôles territoriaux aux contenus mal définis et des moyens incertains. La cohésion nationale est menacée du fait d’un député APERISTE à la langue fourchue, qui lui fait « perdre des électeurs à chaque fois qu’il ouvre la bouche », pour parler comme un responsable APR outré par ses déclarations incendiaires.

Amenez-moi un autre sinon je confisquerai votre véhicule. J’en ai besoin pour mes déplacements et le souvenir de notre compagnonnage. A deux reprises vous m’aviez investi député et à chaque fois je renonçais pour satisfaire des mécontents de Thiès et de Diourbel. Ce désintéressement qui m’a desservi, a fortement contribué en son temps à la stabilité et à la cohésion de notre très cher PDS. BIENVENUE PRESIDENT.

PAPA MOUSSA BA FRANKY
Nord Saint-Louis.


Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Dooli Ndar le 23/06/2014 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore des doléances personnelles qui ne sont pas les préoccupations des Saint-Louisiens.
Pourquoi nous parler des avantages dont auraient bénéficié certains libéraux sous le magistère de Wade?N'est-ce pas un détournement de deniers publics?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET