Lettre ouverte au Président Macky Sall

Vendredi 4 Mai 2012 - 14:50

Lettre ouverte au Président Macky Sall
Monsieur le Président,
Nous saluons vivement votre bienveillance, devant les Sénégalais et devant le monde, en vous soumettant à la déclaration de patrimoine. Solennellement, le peuple sénégalais et l’Afrique tout entière saluent votre courage et votre détermination à mettre tous les citoyens sénégalais sur un même pied d’égalité.

« Charité bien ordonnée, commence par soi-même. »

Ce valeureux geste que vous venez de poser, restera certainement gravé en lettres d’or dans les mémoires de notre pays. Cet air de justice nouvelle qui a vu le jour dans notre pays sera, à jamais, consigné dans « Le Grand Livre» de l’Histoire du continent africain.

Par ce geste, Monsieur le Président, vous avez ouvert la grande porte qui évitera à notre continent de sombrer davantage dans le pillage caractérisé de ses deniers et dans la dilapidation de ses ressources, au profit exclusif de ses propres dirigeants, dévoués tout simplement, à l’occident, au grand désarroi de ses peuples.

Par souci de transparence et de bonne éthique, vous avez étalé à la face du monde votre déclaration de patrimoine que vous avez certainement acquis à la sueur de votre front.

Pour cela, Monsieur le Président, nous voudrions bien que le grand combat que la Justice sénégalaise aura à mener contre les « enrichis illicites » issus de l’Alternance, soit absolument commun à tous ceux qui y sont mêlés de près ou de loin. Suivez mon regard…

Messieurs les milliardaires, votre richesse est une nébuleuse pour le peuple!


La nébuleuse de l’histoire des milliardaires instantanés sénégalais mérite que l’on s’y attarde et que l’on édifie l’opinion publique. Pour ce faire, avant de balayer devant la porte du voisin, faites-le, s’il vous plaît, devant le Palais de la République afin que les faits et actes futurs soient imbibés de grandeur.

Monsieur le Président,
Vous êtes en partie comptable de la gestion calamiteuse de l’alternance. Par conséquent, nous suggérons que vous débutiez les audits et les poursuites des « enrichis illicites » par vous-même d’abord, vos proches collaborateurs ensuite, puis les autres.
En effet, le peuple sénégalais et le monde entier voudraient savoir la merveilleuse recette selon laquelle des milliardaires instantanés voient le jour exclusivement au pays de Léopold Sédar Senghor, juste après «avoir servi leur nation». Ils ont dû travailler, beaucoup travailler, encore travailler, toujours travailler pour en arriver à cet extraordinaire résultat si l’on tient compte du fait qu’aucun d’entre vous n’a eu d’héritage « d’un oncle d’Amérique ».

Si nous ne voulons pas être jugés par les générations futures, nous devons à la postérité la vérité, toute la vérité, rien que la vérité en ce qui concerne la richesse fulgurante de certains d’entre nos dirigeants, qui, naguère, tiraient le diable par la queue ou vice versa.

Certes, vous avez eu à occuper différents postes de responsabilités dans ce pays, certes vous avez servi la nation sénégalaise, certes nous saluons votre détermination et votre persévérance dans votre combat, néanmoins, avec tout le respect dû à votre rang, nous sommes avides de savoir la provenance de vos biens afin qu’à l’avenir, votre auguste geste soit vulgarisé en terre africaine.

« Citoyennement » vôtre.

Fabienne Fatou Diop
fabydiop1@hotmail.com
Sunuker.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET