Lettre ouverte au Président de la République

Mercredi 4 Janvier 2012 - 18:53

Lettre ouverte au Président de la République
Monsieur le Président,

A un moment crucial de l’histoire d’une nation, se taire ce serait faire preuve de malhonnêteté intellectuelle, de fuite en avant irresponsable et de trahison avérée. Pour être quitte avec ma conscience, je vous adresse cette correspondance.

Monsieur le Président,
La nation sénégalaise est à un virage capital de son histoire où la moindre manœuvre maladroite risque de la basculer dans les ténèbres ; un moment où le souffle du pays bat au rythme de votre volonté, de votre désir et de votre capacité ou non à transcender les clivages politiques, les intérêts individuels pour l’intérêt général.

L’intérêt général n’est pas la somme des intérêts particuliers, mais l’intérêt correspondant à l’aspiration, aux vœux et aux souhaits du plus grand nombre.

Monsieur le Président,
Vous devez être fier de vous-même, du destin que Dieu vous a tracé et de la destinée qu’il vous réserve en étant le seul sénégalais à pouvoir desserrer l’étau qui étouffe le peuple, à pouvoir détacher le boulet attaché aux mains et aux pieds du Conseil Constitutionnel et à pouvoir dénouer la corde suspendue au cou de la nation sénégalaise.

Monsieur le Président,
Dieu vous a tout donné (je touche du bois) : la santé, la longévité, l’intelligence, le charisme, le succès et d’autres bienfaits terrestres. Vous devez l’en remercier en sortant dignement par la grande porte.

Monsieur le Président,
À votre âge, vous devriez avoir d’autres aspirations que de vous batailler pour un hypothétique troisième mandat anticonstitutionnel, illégal, illégitime et irrationnel…

Monsieur le Président,
La majeure partie de vos camarades d’enfance et de promotion devrait vous envier de votre destin. A votre place, ils se mettraient à danser, à chanter et à rire dans leur for intérieur pour avoir eu une vie accomplie et bien remplie. Mais, vous, par votre souci majeur de protéger votre famille et vos proches, êtes en train de semer les germes d’une violence, d’une instabilité incommensurables pour ce beau pays havre de paix et de tolérance, vitrine de l’intelligence noire et icône de la démocratie africaine.

Monsieur le Président,
Si vous voulez entrer dignement dans la prospérité, retirez-vous de la course à la présidentielle, organisez des élections libres, transparentes et démocratiques et remettez enfin le flambeau à votre successeur. Tous les conseils qui peuvent vous être donnés et qui n’entrent pas dans ce même sillage ne seraient mus que par des intérêts bassement égoïstes, exclusivement matériels et financiers et hautement partisans et protectionnistes (impunité, irresponsabilité…).

Le pouvoir ne doit pas vous aveugler au point de ne pouvoir lire lucidement l’évolution du monde et de la géopolitique (Khadaffi, Moubarak, Ben Ali, Gbagbo…).
Monsieur le Président,

Par respect pour votre âge et votre noble parcours on ne saurait ne pas vous souhaiter une sortie plus reluisante et plus brillante et non une fin aussi triste et malheureuse. Dans cette optique, vous devriez dominer le pouvoir, le transcender en pensant justement qu’il y a une autre vie après le pouvoir.

Monsieur le Président,
Ne soyez pas comme Machiavel avec son immoralité destructive, ni Robinson Crusoe avec son égocentrisme légendaire. Soyez comme Gandhi (le pacifique), Mandela (le sage), Mère Thérésa (la bonté) et Abbé Pierre (l’humaniste).

Monsieur le Président,
En regardant ma fille d’une année baignée dans son innocence et son insouciance naturelles, je ne pus m’empêcher de penser que son avenir radieux ou affreux est suspendu au désidérata de son grand-père de 85 ans.
A ce titre, un proverbe africain à méditer dit : « on ne peut faire son temps, le temps de ses enfants et de ses petits-enfants».

Monsieur le Président,
Que la lumière, la sagesse et les prières des saints hommes de ce pays vous guident et vous indiquent le droit et l’unique chemin qui vaille à celui de la paix, de la stabilité et de la prospérité. Amen !


Ben Aboubacar DIAGNE
lesaintlouisien2010@hotmail.com


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET