Libération de Cheikh Yérim Seck : L’Association des juristes sénégalaises crie au scandale

Samedi 11 Janvier 2014 - 21:53

Libération de Cheikh Yérim Seck : L’Association des juristes sénégalaises crie au scandale
L’Association des juristes sénégalaises (Ajs) se dit scandalisée par la libération conditionnelle de Cheikh Yérim Seck. Selon sa présidente, Fatou Kiné Kamara, l’administrateur du site Dakaractu, ne devait bénéficier d'aucune circonstance atténuante parce que poursuivi pour viol et condamné deux fois pour les mêmes les faits. Mme Kamara s'exprimait lors d'une conference de presse tenue ce samedi au siège de la Raddho à Dakar. Par ailleurs, elle a demandé à l’Etat d'indemniser la victime, Ndèye Aïssatou Tall.

Le ministère de la justice a accordé, le 3 janvier dernier, une liberté conditionnelle à une centaine de détenus de droit commun dont Cheikh Yérim Seck. Ce dernier a été condamné au mois de septembre 2012 à 3 ans de prison pour viol sur l’étudiante Ndèye Aïssata Tall. Jugé en appel, il a vu sa peine ramené à 2 ans et les dommages et intérêts fixés à 10 millions.

Leral.net

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET