Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Lutte contre le tabagisme : Une grande sensibilisation menée à Saint-Louis

Les responsables et membres de la Ligue sénégalaise contre le tabac (Listab), en étroite collaboration avec la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts), sont en train de mener une grande croisade contre le tabagisme dans la région nord.

Vendredi 7 Avril 2017 - 00:10

Les responsables et membres de la Ligue sénégalaise contre le tabac (Listab), en étroite collaboration avec la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts), ont tenu, hier, à Saint-Louis, un atelier de sensibilisation des personnels des hôtels et autres réceptifs de la vieille cité sur les conséquences désastreuses engendrées par la consommation du tabac. Face à la presse, Amadou Gaye, vice-président de la Listab, Oumar Diop, secrétaire général de l’hôtellerie de la Cnts, Malick Sala, Djibril Wellé, Seydou Diallo et Cheikh Diarra de la Listab, ont, tour à tour, rappelé les conséquences du tabagisme.

Selon Amadou Gaye, dès 1863, les familles religieuses du Sénégal en ont perçu tous les dangers et interdit l’utilisation du tabac dans les villes saintes comme Thiénaba, Touba, Madina Gounass, Médina Baye et Cambérène, ainsi que dans les églises et paroisses. Fumer, mâcher, chiquer, sniffer, avaler toute forme de tabac ou dérivé de tabac, délivre à l’organisme des milliers de substances nocives pouvant atteindre n’importe quelle partie du corps humain et provoquer des maladies, des décès précoces ou des invalidités.

A en croire Amadou Gaye et ses proches collaborateurs, 1,35% des impuissances sexuelles sont liées au tabagisme. Selon lui, on ne peut guérir de l’impuissance sans sevrage tabagique complet, le sperme des fumeurs est moins fécondant.


Il a poursuivi en soulignant que les femmes exposées au tabac ont des difficultés à enfanter, qu’un grand nombre de grossesses exposées au tabac n’arrivent pas à terme ou donnent naissance à des enfants plus souvent malades et risquant de mourir précocement et que les enfants des fumeurs réussissent moins à l’école. Quant à Cheikh Diarra, responsable régional de la Listab de Saint-Louis, il a précisé que le tabac tue 6 millions de fumeurs par an et 600.000 non fumeurs exposés au tabagisme des autres. Selon lui, le tabac tue plus que le sida (2,1 millions) et la malaria (800.000) réunis.

Le tabac a tué plus d’humains que toutes les guerres réunies et il tue, chaque jour, l’équivalent de la population de la ville de Mekhé ou sept fois les morts du bateau « Le Joola ». Il est également responsable de plus de 23 maladies sources de morts prématurées et d’invalidités. Les fumeurs, ont-ils dit en chœur, ruinent notre économie.

Mbagnick Kharachi DIAGNE
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


ACTU PEOPLE

La Presse de Saint-Louis « bénie … »

Elle a signé sa réconciliation et réaffirmé sa cohésion. Elle s’est engagée, désormais, à chasser...

MARIAMA CISSOKHO : La meilleure note au CFEE

Toutes nos félicitations à Mariama CISSOKHO, élève à l’école élémentaire de Sinthiane BANGO. Elle a...

Mamadou Bassirou SALL : Exemplaire, le maire de DODELE (photos)

Un maire entrepreneur, symbole de réussite sociale et d’engagement au service de communauté. Un...

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET