Lycéennes enlevées par Boko Haram : Le réseau africain des jeunes filles sénégalaises exprime sa solidarité

Jeudi 15 Mai 2014 - 21:24

Le Réseau africain des jeunes filles et adolescentes (Afriyan/Girls), chapeauté par le Réseau jeunesse population et développement (RESOPOPDEV), joint sa voix au tollé de réprobation relativement à l'enlèvement par Boko Haram de 200 jeunes lycéennes nigérianes. Réuni au lycée John F. Kennedy, le réseau a abordé le thème utilisé pour cette campagne au niveau international « Bring Back our Girls » avec des élèves des lycées de jeunes filles de Dakar. Histoire de « témoigner toute la solidarité de la jeunesse féminine sénégalaise à l’endroit de leurs sœurs nigérianes enlevées par la secte Boko Haram ». Dans une déclaration publique, elles indiquent en effet que les menaces formulées par la secte « Boko Haram » à l’endroit de ces filles de les marier et de les vendre de force, sont ignobles et inadmissibles et devront être condamnées par toute la communauté internationale. »

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET