MANIFESTATIONS A L’HÔPITAL : une rage populaire contre les syndicalistes. Regardez !

Mardi 12 Avril 2016 - 12:22

Une mobilisation sociale a pris d’assaut l’hôpital régional de Saint-Louis pour dénoncer, ce matin, les grèves incessantes qui secouent l’institution et interpeller directement le ministre de la Santé Eva Marie Cole SECK.

Ces manifestants se disent sidérés par la conduite des syndicalistes qui, pour eux, œuvrent pour la déstabilisation de l’institution. Il exigent dès lors l'affectation agents syndicaux qui mènent la grève et le maintien du directeur à son poste.

Des échauffourées ont été notées au moment où des pêcheurs ont voulu s’attaquer à des membres du Sutsas qu’ils accusent d’être les instigateurs de la crise.

Voici le film de la mobilisation et les doléances des populations ...


Notez


Commentez maintenant

1.Posté par mariemar le 12/04/2016 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je salue vraiment le courage de la population de Saint-Louis qui doit donner le ton aux autres citoyens du Sénégal. Les populations doivent s'unir pour freiner les agissements des syndicats d'enseignants et de personnels de la santé car ces deux secteurs constituent les leviers de développement d'un pays. Un peuple qui n'a pas la bonne santé et qui n'est pas éduqué ne peut pas prospérer ni émerger. Et j'en appelle à la responsabilité et à l'engagement sans faille de tout le peuple et surtout des couches qui sont considérées comme faibles car ce sont elles qui souffrent des manquements et des tares des uns et des autres. Ni le PR, ni le PM encore moins les ministres de la santé et de l'enseignement ne vont pas régler les maux de la société sénégalaise. Eux, ils peuvent se payer un billet d'avion et des frais médicaux pour se faire soigner dans des structures haut de gamme et revenir alors que la masse ne peut pas le faire et cette masse c'est moi, c'est vous, ce sont les enfants, les handicapés, etc. et nous n'avons pas les moyens de faire comme eux. Donc Il faut l'effort de tous car UNIS, NOUS VAINCRONS. Y'en a assez de ces revendications touts azimuts qui durent toute l'année sans un terme définitif.

J'en appelle également aux autorités au plus haut niveau de l'Etat mais aussi des partenaires économiques et sociaux du Sénégal de faire un grand écho de ce fléau qui gangrène le Sénégal et qui, si on n'y prend garde, risque de mettre davantage à genoux ce pays. Il faut que cette action de la population de Saint-Louis fasse tache d'huile dans tout le pays pour dire aux grévistes (qui sont loin d'être des syndicalistes dignes de ce nom) que le Sénégal est debout pour leur dire NON NON NON ET ASSEZ ASSEZ ASSEZ!

LE PEUPLE EST ASSEZ SACRIFIE COMME CA! BASTA!

2.Posté par gorgui le 12/04/2016 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du jamais vu. Comment dans un hôpital SILENCE les autorités regardent se dérouler ce show. RESPECTEZ LES PATIENTS.......

3.Posté par Arame le 12/04/2016 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOILA CE QUI SE PASSE QUAND UN ETAT FAIBLE LAISSE FAIRE DES SYNDICATS ALIMENTAIRES ET MAÎTRES'CHANTEURS..
C'EST LA MÊME SITUATION DANS L'ENSEIGNEMENT ET D'AUTRES SECTEURS.
OR TOUS LES FONCTIONNAIRES NE FONT MÊME PAS 300 MILLES,SUR UNE POPULATON DE 14 MILLIONS D'ÂMES.

4.Posté par moi-meme le 12/04/2016 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il fallait que cela arrive un jour...

Ce jour est arrivé, les populations unies comme un seul homme pour dire « trop c'est trop », en face d'eux, des syndicalistes apparemment surpris, sourire au coin, mais tristes dans l'âme.
Ils ont abusé des populations, aujourd'hui, ils sont là, Abdoul Ndongo et ses amis complètement désabusés, malmenés par ces derniers.

Décidément le Sutsas des grands jours est loin. En plus simplement « il est mort », parce que, ceux qui sont aujourd'hui à la tête de ce jadis si bel instrument combien utile n'ont pas su faire une lecture claire de la situation, ils ont préféré, foncer la tête baissée et les yeux fermés comme une bête qu'on amène à l'abattoir. Tout ceci, simplement pour les beaux yeux d'une seule personne, Mamadou Touré.
Seulement, les amours et les plaisirs de « Dame » Touré sont difficilement satisfaisables, parce que en réalité vous ne le savez pas ou vous ne voulez pas le savoir, vous avez affaire à un grand fou. Et, il ne s'arrêtera jamais.

Avec lui vous êtes allé trop loin, comme dit « galou dof dou tère » d’autres me rétorqueront « dina tère, wanté famouy tère mo doul nèkh ay mbokak ».
La preuve, aujourd’hui ceux sont vos parents exaspérés qui sont venus vous dire « doyna ».

5.Posté par Léna le 13/04/2016 01:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu n''es ni médecin ni enseignant. Sinon, tu allais comprendre, Mariema.

6.Posté par yatou le 13/04/2016 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j’ai toujours dit tant que ndongo et toure sont à
l' hôpital l il y aura toujours des gréves

7.Posté par Bouba Diop le 13/04/2016 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un seul mot: bravo!

8.Posté par Diack le 13/04/2016 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo à la population st louisienne,mieux vaut tard que jamais,ces gréves ont trop durées ;ces syndicalistes ne sont que fainéants,de faux types,des escrocs et truands.Ils doivent être virés tout simplement.
Macky Sall doit freiner l'allure des syndicalistes .Trop de démocratie tue la démocratie et le peuple souverain sera avec lui

9.Posté par khouly beut le 27/05/2016 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
wah tanelene rek ba dioubo chaqu partie doi laisser quelque chose praller vers l''''''''''''''''entente

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET