MANQUE DE POPULARITÉ D’ENTRE’VUES : Marie Caroline CAMARA, la coordonnatrice de l’évènement, explique les raisons.

Entretien avec Marie Caroline CAMARA, coordonnatrices des Journée Portes Ouvertes sur le Patrimoine de Saint-Louis.

Mardi 3 Novembre 2015 - 09:28

NdarInfo : Bonjour, pouvez-vous revenir sur le sens de cet évènement, sa genèse et ses objectifs ?

Marie Caroline CAMARA : Entrevues, est une association fondée par des saint-louisiens et amis de Saint-Louis. L’association est soutenue depuis plusieurs éditions, par le service culturel de l’ambassade de France (S.C.A.C), la société Eiffage,  de nombreux bénévoles,  dont les guides amis du patrimoine, et par les directions de services publics qui nous apportent leur soutien  technique, et l’autorisation d’ouvrir certains lieux soumis à leur autorité .L’accueil se  fera cette année  dans les locaux du syndicat d’initiative que nous remercions pour sa bienveillance.
L e budget disponible pour  l’ouverture des lieux et  l’animation de la semaine est d’environ 3 millions de francs
 
NdarInfo : Aujourd’hui quels sont, concrètement, les acquis de cette initiative ?
 
MCC : C’est la  sixième édition d’entrevues, et des Journées portes ouvertes sur les Maisons et Jardins de Saint-Louis. L’objectif de ces journées est de sensibiliser les saint-louisiens à la richesse de leur patrimoine, et à l’importance de sa sauvegarde. Grâce à la bonne volonté  des habitants et des institutions, 20 lieux publics et privés sont gracieusement ouverts au public pendant 10 jours.
 
Ceci doit aussi permettre d’augmenter l’attractivité touristique de la  ville et de sa région. Grâce au partage, Entrevues dispose aujourd’hui d’une base de plus de  2000  photos, prises lors des  événements  ou envoyées par des internautes, et qui sont  partagées chaque jour, sur la page Facebook de l’association,  suivie par prés de  4000 « abonnés »  et vue par environ 20000 internautes par semaine……Saint-louisiens d’ici et d’ailleurs et amis de Saint-Louis.

Ces journées portes ouvertes font désormais partie de l’agenda culturel de la ville, et figurent dans  les guides de voyage, par exemple dans la dernière édition du « petit futé ».
 
L’acquis le plus important, est sans doute le fait que plusieurs établissements scolaires accueillent des expositions : Les lycées OMAR FOUTIYOU TALL, et AMETH FALL, le collège DUGAY CLEDOR et deux écoles élémentaires : KHAYAR MBENGUE  et LÉONTINE GRACIANET.
 
C’est aussi grâce au partenariat avec la section métiers du patrimoine  de l’UGB, qu’une vingtaine d’étudiants sont impliqués chaque année en tant qu’assistants d’exposition : une occasion pour eux de mettre en pratique les enseignements théoriques reçus à l’université.
 
 Une revue illustrée d’une cinquantaine de pages,  réalisée par l’association présente les différents lieux historiques de la cité, et est maintenant  diffusée tout au long de l’année  dans différents lieux de la ville.
 
 NdarInfo : l’événement  manque malgré tout de popularité, qu’elles en sont les causes ?

Mcc : L’association doit s’attacher à augmenter la communication amont, mais aussi à impliquer le maximum d’acteurs et si possible tout au long de l’année. Merci  à tous ceux qui relaient le programme de ces journées qui en dehors des expositions dans les maisons ouvertes,  est aussi constitué de  conversations avec les habitants et de chasses aux trésors pour les plus jeunes entres autres activités.
 
Parmi ces bienveillants volontaires nous avons, ZOUMBA, conteur, écrivain, qui a dit« Saint-Louis est le plus beau royaume après celui du ciel » qui nous recevra ce mardi  à 20 heures,  dans une émission de la radio municipale  « vitrine culture de NDAR ».
 
NdarInfo : Quelles sont les innovations inscrites à l’actif d’Entre’vues et quelles sont les perspectives ?

MCC : Grâce aux jeunes  membres de l’association, étudiants et élèves, mais aussi à des artistes, comme des danseurs de  la compagnie DIAGN’ART , des comédiens de  la troupe  de théâtre SAPPARAAL et des  artistes en résidence dans la ville, de nouvelles activités surprenantes et novatrices ont été mises en place…..
 
L’association s’est attachée cette année à renforcer la scénographie dans certains lieux, et nous vous invitons à  visiter tout particulièrement, les expositions sur Battling Siki, la Maison des Sœurs de Cluny, l’ancienne gouvernance de Mauritanie  et  à nous rejoindre à la gare le vendredi  06  à 17H, pour célébrer  avec nous l’arrivée d’un train très spécial ….Surprise surprise !
 
Autre nouveauté : une escapade à Dagana est prévue le dimanche 08, pour découvrir le patrimoine du Waalo.
Conscient que le travail de l’association doit impliquer les jeunes citoyens saint-louisiens tout au long de l’année, un projet de mise en place  de clubs « sunu moomeel »  dans certains établissements de l’ Ile, est en phase de conception, à l’initiative des jeunes étudiants mobilisés, et avec le soutien bienveillant des autorités scolaires.
Nous reviendrons vers vous avec plus d’informations, lorsque le travail de conception aura été finalisé avec le concours de tous les acteurs.

NDARINFO.COM
 
 

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET