MBANE a inauguré son poste de santé rénové.

D’un coût de 15.446. 830 francs CFA, ce projet s’inscrit dans la volonté du Groupement d’Intérêt Communautaire (GIC) de Dagana d’apporter des réponses concrètes aux problématiques d'accès aux soins de santé primaire des populations.

Vendredi 29 Juillet 2016 - 23:07

Le Sous-Préfet de Mbane, le maire et des dignitaires coupent le ruban
Le Sous-Préfet de Mbane, le maire et des dignitaires coupent le ruban

En effet, le GIC, dans le cadre de sa mission d’appui aux Collectivités locales pour une meilleure prise en charge du développement de Dagana, a identifié dans son plan d’action santé de cette année, l’achèvement du Poste de santé afin de répondre aux besoins d’accès aux soins de santé de la zone enclavée de la Commune de Mbane.

Cette rénovation qui s’est faite grâce à l’appui du GIC et de ses généreux partenaires de la coopération que sont le Conseil Général du Nord et le MAEE, fait pousser un grand de soulagement aux populations rurales, va participer à la correction des disparités de la carte sanitaire du Département de Dagana.

«  L’équipe médicale, qui exerçait au niveau de la maternité (Bâtiment à côté) était obligée de rejoindre le local du dispensaire  en attente de finition, depuis l’affectation d’une sage-femme à Mbane », a rappelé Abdoulaye NDOYE, le secrétaire permanent du GIC, en indiquant que « le travail se faisait dans des conditions difficiles est rendu possible par le comité de santé et le district qui ont aménagé une salle de consultation et d’hospitalisation ».  Alors que ce poste est très fréquenté et polarise une dizaine de villages encore plus enclavés que Mbane.

Dans ce sens, bénéficiant des financements du Budget Consolidé d’Investissement (BCI 2007-2009), cette structure, qui jadis devrait être livré clé à main (Construction et équipement) demeure cependant un bâtiment très loin d’être achevé.

En plus de la finition de la partie maçonnerie du dispensaire, de la réalisation de l’installation électrique, du carrelage et de la peinture, de la construction d’un bloc sanitaire, le projet a installé une clôture pour cette structure sanitaire. « D’autres travaux de reprise de la toiture (maçonnerie et le plafonnage), de peinture et de mise en place d’une salle polyvalente, ont été effectués », a précisé M. NDOYE.

Il faut rappeler que le GIC de Dagan, une structure de coopération intercommunautaire permettant aux communes et aux communautés rurales membres de gérer en commun toute activité entrant dans leurs compétences, a été créé par un décret présidentiel (N° 2012-752). Sa création du GIC de Dagana résulte d’une volonté des collectivités de renforcer la dynamique de coopération intercommunautaire et de prendre en charge la promotion du développement à l’échelle départementale.

Le GIC œuvre en parfaite collaboration avec le Partenariat, opérateur de coopération décentralisée qui assure la mise en œuvre du programme de coopération entre le Conseil Général du Nord et le GIC du Département de Dagana. À ce titre, il assure la maitrise d’œuvre  de tous les projets du programme inscrits dans le cadre de cette coopération.
 

NDARINFO.COM

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET