Macky Sall annonce la baisse de la fiscalité sur les salaires en janvier 2013.

Mercredi 2 Mai 2012 - 14:26

Macky Sall annonce la baisse de la fiscalité sur les salaires en janvier 2013.
Des salariés se sont félicités, mercredi à Dakar, de l’annonce mardi par le président de la République de la baisse de la fiscalité sur les salaires des travailleurs sénégalais en janvier 2013.

‘’Je suis contente de cette nouvelle. J’apprécie bien même si ce n’est pas encore entré en vigueur. J’ai confiance au nouveau président de la République. C’est une promesse, mais il l’exécutera. C’est un homme de parole’’, a réagi Mme Diop, secrétaire dans un cabinet de notaire.

‘’Je m’en félicite de la baisse annoncée. Avec la cherté de la vie, c’est très important de baisser la fiscalité sur les salaires des travailleurs. Ce sera une ressource additionnelle qui nous permettra de mieux vivre’’, s’est de son côté félicité Ousmane Wade, gestionnaire de stock à l’Office national pour l’emploi de jeunes de la banlieue (OFEJBAN).

Mais tout en se réjouissant de cette annonce, M. Wade s’interroge sur l’applicabilité d’une telle mesure vu les ressources de l’Etat, qui doit aussi faire face à de nombreuses charges.

Poursuivant son propos, il dit se préoccupé de l’impact que pourrait avoir l’application d’une telle sur les finances publiques.

’’Je m’inquiète sur une chose. C’est grâce aux ponctions que l’Etat retire sur les salaires qu’il subventionne certaines choses. Donc, s’il baisse cette fiscalité, où va-t-il trouver les ressources pour subvenir à certaines de ses charges ?’’, s’est-il interrogé.

Mady Sonko, agent à la Direction de l’automatisation des fichiers au ministère de l’Intérieur, ne cache pas non plus sa joie après l’annonce de la mesure par le Chef de l’Etat.

‘’Je me félicite de cette décision du président de la République. Elle est venue à point nommé. Les salariés sont accablés par ces fiscalités. Ce sera un léger coup de pouce pour venir à bout des besoins qui pèsent sur les travailleurs. Nous sommes dans un pays où tout est devenu cher’’, dit-il.

Cet agent comptable à la Direction des bourses qui a requis l’anonymat dit lui aussi approuver l’idée de la baisse de la fiscalité.

Toutefois, il estime que le Chef de l’Etat devait se montrer ‘’beaucoup plus précis en nous disant sur quels critères il va se baser pour réaliser cette baisse et à quel pourcentage’’.

‘’J’ai bien aimé la nouvelle et je l’encourage à faire autant sur le loyer, l’électricité. J’aurais aimé qu’il le fasse maintenant. Pourquoi attendre janvier prochain ? Nous avons encore huit mois devant nous avant janvier. Le loyer, l’électricité, les denrées n’attendent pas’’, a déclaré Omar Samb, agent dans une entreprise de la place.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET