Macky sur le cas Khalifa Sall : "Dès qu'on voit une feuille morte dans la région, on dit qu'on empêche à la ville de Dakar de travailler"

Vendredi 17 Avril 2015 - 13:17

Macky sur le cas Khalifa Sall : "Dès qu'on voit une feuille morte dans la région, on dit qu'on empêche à la ville de Dakar de travailler"
Interpellé sur le différend entre l'Etat et la mairie de Dakar, le président Macky Sall s'est voulu clair. Il a déclaré : "on me parle de la ville de Dakar, mais vous savez quand on gère un pays, on gère des collectivités qui sont quelque part des compétences transférées que l'Etat leur a donnée. Nous voulons une gouvernance de proximité, nous voulons que les gouvernants soient le plus proche possible. La loi sur la décentralisation évolue tous les jours pour que les élus locaux puissent avoir les moyens de répondre aux attentes de la population avec les compétences qui relèvent des collectivités. Mais y a des compétences qui ne relèvent pas des collectivités et l'Etat intervient pour les transferts. Les périmètres des pouvoirs transférés sont très clairs, alors qu'il n y ait pas de confusion. Je ne peux me permettre de juger la ville Dakar, juste parce que le maire est socialiste ou d'un autre parti politique. Ça n'existe pas!.
Sur plus de 600 collectivités, pourquoi faire le focus sur la ville de Dakar? Pensez-vous que demain en 2017, l'adversaire du président c'est uniquement l'élu de Dakar, de Tamba ou de Ziguinchor?
Ensuite il faut ramener les questions à leur juste niveau. On a un ministère chargé de la décentralisation et de la gouvernance locale, s'il y a un problème c'est à ce niveau qu'il faut le gérer. Pourquoi voulez-vous que même une question de fond de préférence ou fond de dotation que ça soit ramenée à l'échelle du président de la République?
Pensez-vous qu'en France Hollande va s'occuper des relations entre une région ou une commune fut-elle la capitale avec le ministère de tutelle?
Il faut restaurer quand même l'ordre des relations l'Etat central et ses démembrements. S'il y a un problème c'est d'abord la ville de Dakar, elle sait que y a des relais, y a des recours, une autorité administrative, y a un commissaire au gouvernement qui est le Préfet déjà de Dakar, si ça ne marche pas y a le ministre des collectivités locales, y a le ministre des Finances, y a le Premier ministre et en dernier ressort y a le Président de la République. Mais dès que y a une feuille morte dans la région on dit qu'on empêche à la ville de travailler ; Il faut arrêter ce cinéma là. Franchement le président de la République a autre chose à faire que de s'occuper de répartition ou de fond de dotation. Moi d'ailleurs c'est la presse même qui m'apprend ces choses car vous devez savoir que quand on gère un Etat, on a d'autres soucis que de s'occuper de ces détails, même s'ils sont importants certes, ils sont traités à leur niveau approprié.
On parle de Casamance, on parle de relations diplomatiques importantes, on parle de sécurité nationale, on parle de prix aux consommateurs, on parle des agriculteurs, on parle de l'autosuffisance etc. On a pas mal de choses à s'occuper que de faire de petits calculs politiciens qui ne sont pas au niveau d'un président de la République et de grâce qu'on nous épargne de ces détails là.
Moi personnellement en conseil des ministres, j'ai interpellé le ministre pour m'expliquer ce qui se passe. Je vois dans la presse, on dit qu'il y a une discrimination, je me suis demandé c'était quoi cette discrimination là et j'ai interpellé le ministre pour qu'il m'informe. C'est au ministre d'apporter les clarifications mais pas moi, c'est pas à mon niveau.
Donc comprenez qu'il n'y a pas de problème particulier entre le président de la République que je suis avec quelque élu local que ça soit"

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET