« Mame Coumba bang ou la fille des eaux », bientôt à l’écran.

Vendredi 15 Mai 2015 - 23:03

Daouda GUISSE, scénariste de la troupe "BARA YEGGO"
Daouda GUISSE, scénariste de la troupe "BARA YEGGO"
La Saga continue. Après quelques années de pause, d’introspection et d’observation, le temps de reformer la troupe, fissurée par la disparition de plusieurs grandes figures artistiques, dont Mame Seynabou DIOP, THIAM « Dollars », Serigne FALL, El Hadji Mansour SECK,  « BARA YEGGO» saint-louisienne de théâtre, se remet en place.
 
Créée dans les années 80, elle regroupait à ses débuts des animateurs de la RTS Saint-Louis sous l’impulsion de sa directrice d’alors Daba AW. L’initiative plébiscitée et encouragée par les auditeurs qui l’écoutait attentifs, tous les samedis, connaitra rapidement un succès éclatant dès son accession au petit écran, sur la proposition de Babacar DIAGNE.
 
En plus des disparitions de comédiens, les affectations, les départs à la retraite et changements opérés dans l’organigramme de la RTS, les petites retombées et les maigres cachets générés par la production vont disloquer le talentueux groupe.
 
Aujourd’hui, « BARA YEGGO » renait de ses cendre, plus inspirée et prête à prendre la place des telenovélas importées.
 
« Mame Coumba BANG ou la fille des eaux », un téléfilm de 120 épisodes est en cuisine pour le bonheur des spectateurs sénégalais et des nostalgiques des années de gloire de cette bande mythique qui a accueille depuis, du sang neuf.
 
« Mame Coumba BANG ou la fille des eaux » « revient sur l’historique de Saint-Louis, son patrimoine, le parler des Domou Ndar, dans une trame exceptionnelle qui prend en charge le quotidien des Sénégalais en général et des Saint-Louisiens  en particulier », explique Daouda GUISSE, le scénariste de ce téléfilm, joint par Ndarinfo.com.
 
Aujourd’hui, le manque de moyens de production et de partenaires empêchent la troupe de s’envoler. Elle marche ainsi au pas de caméléon, nourrie simplement par la volonté de promouvoir le téléfilm saint-louisien.
 
Le soutien des saint-louisiens et l’appui de la diaspora deviennent une nécessité pour préserver ce patrimoine propre à la cité de Mame Coumba Bang.
 
D’autres séries d’un téléfilm intitulé « Léégui mou Déé » ou l’Espoir brisé suivront…

NDARINFO.COM

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET