Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Mansour Faye pressenti pour diriger le Groupe parlementaire de BBY

Que de surprises attendent les pontes de la mouvance présidentielle. Le chef de l’Etat, dans sa double copie de choix, fausse certains rêves. Selon nos informations, Amadou Bâ est annoncé au perchoir. Mansour Faye est pressenti pour diriger le Groupe parlementaire BBY, Matar Cissé Dg de la Senelec aux finances, Moustapha Diakhaté entre au palais.

Mercredi 9 Août 2017 - 18:01

Mansour Faye pressenti pour diriger le Groupe parlementaire de BBY

Après la victoire, la fête. Pour certains. Pour d’autres, cette victoire de la coalition Benno ouvrira de sombres destins politiques. D’aucuns pensent fermement à leur indispensabilité dans l’attelage présidentielle et gouvernementale. Il n’en sera rien, d’après les informations reçues sur les intentions du Président Macky Sall dans la double formation des équipes qui vont diriger la Primature et le bureau de l’Assemblée nationale.
 

Il est clair, selon nos sources, que le Premier ministre reste à son poste après sa brillante victoire. Mouhammad Boun Abdallah Dionne, fidèle parmi les fidèles, traduit de manière effective la vision du Président Sall, qui vaut à ce dernier la confiance renouvelée des électeurs dans leur majorité.
 

Moustapha Diakhaté, le président du groupe parlementaire sortant, est annoncé au palais comme ministre d’Etat sans portefeuille. Un poste qui colle avec son profil, pour qui sait ses liens étroits avec Macky Sall et sa famille, mais aussi sa discrétion. Un véritable homme de l’ombre qui fonctionne comme un sous-marin. L’autre information est le départ de la tête de liste de Dakar du gouvernement. Amadou Bâ, le ministre de l’Economie et des Finances devrait quitter son juteux poste pour diriger l’hémicycle.
 

Une promotion qui ressemble plus à une sanction où un écartement bien calculé du Président Sall qui régule ainsi son destin politique, après l’euphorie qui a suivi le « triomphe » de Dakar. Certes sur la grille, il supplée, constitutionnellement, le chef de l’Etat, mais la durée du mandat étant d’un an renouvelable, Amadou Bâ, n’aura pas les coudées franches.
 

L’autre surprise qui étonnera plus d’un, c’est l’arrivée de Mansour Faye, frère de la première dame, ministre-maire de Saint-Louis, au poste de président du groupe parlementaire. A ce niveau, les informations glanées informent que l’oreille du Président est travaillée sans répit pour l’abandon d’une telle option. Le nom du fougueux Abdou Mbow est aussi annoncé pour ce même poste, mais le jeune Apériste paie pour son manque de retenue publique.
 

Sa position même dans le rang des vice-présidents d’une aussi illustre Assemblée est remise en question. Il est vrai qu’il est fidèle, mais manque encore de maturité pour réguler sa communication. L’actuel directeur général de la Senelec est annoncé pour remplacer Amadou Bâ à la tête du ministère de l’Economie et des Finances.

A suivre !

Laviesenegalaise.com



Commentez maintenant

1.Posté par legaliste le 09/08/2017 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
des spéculations rien que des spéculations ,rien ne justifie ces allégations amenant MANSOUR FAYE à l’hémicycle en tant que président du groupe parlementaire

2.Posté par legaliste le 09/08/2017 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis quand exige-t-on à un député d'être un intellectuel ? Interrogeons l'histoire et nous découvrirons que la plupart des députés femme qu'a connue l’assemblée nationale était des illettrées mais cela ne les a jamais empêché de défendre les populations.
Le problème de lettré ou d'illettré est résolu depuis qu'ils existent des assistants parlementaires à l'assemblée sans oublier que les députés peuvent s'exprimer dans les six langues nationales codifiées par l’ hémicycle que sont : Dakar, 2 déc. 2014 (MAP) - Les députés sénégalais auront désormais la possibilité de s’exprimer et de suivre les débats à l'Assemblée le "joola", le "mandinka", appelé aussi "socé", le "pulaar", le "seerer", le "soninke" et le "Wolof"

3.Posté par Ndella penee le 09/08/2017 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mansour est entrain d'abattre un travail de titan au Ministère de l'hydraulique je pense qu'on ne peut pas avoir mieux que lui vu la sensibilité et l'importance de ce ministère. Donc arrêter ces spéculation et attender avec patience la décision du chef de l'état.Mansour est un homme intègre et un vrai leader qui est capable de servir la ou le président aurai besoin de lui

4.Posté par papymousso le 10/08/2017 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La présidence du groupe parlementaire Bénno Bok Yakaar est un poste éminemment politique. Pour l'image et la considération de Mansour Faye, je lui déconseillerais de se mettre sous les feux du projecteurs à un moment où l'on parle, sans raison valable d'ailleurs, de familles, clans ou autres appartenances sociales. Il s'y ajoute que les deux années à venir seront très politiques et il sera tout le temps obnubilé par les médias, la société civile et les partis de l'opposition.
Enfin, Mansour est plus utile à st-louis en tant que ministre qu'en tant que député. Je veux parler des opportunités de projets d'investissement qu'un ministre peut démarcher, des recrutements qu'il peut trouver par l'entremise de son carnet d'adresses ainsi que les partenariats qu'il pourra nouer avec d'autres investisseurs du privé national ou de l'international. Tout cela est bénéfique pour St-Louis alors que l'essence même de la fonction parlementaire se résume au contrôle de l'action gouvernementale et au vote des lois. Cela est vraiment limitatif pour un homme qui s'est toujours battu pour l'APR.

5.Posté par mayday le 10/08/2017 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sacrés partisans! s'il y a un ministre qui devait rendre le tablier depuis belle lurette , c'est bien Mansour Faye, Malheureusement, dans le Macky, on n'a pas la culture de la démission pour faute , il a et continue d’assoiffer les dakarois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET