Marche du M23 : Etat de siège au ministère de l'Intérieur, ce mardi

Mardi 7 Février 2012 - 07:40

Marche du M23 : Etat de siège au ministère de l'Intérieur, ce mardi
Le M23 boucle aujourd’hui son premier plan d’action après le démarrage de la campagne électorale.Après un premier rassemblement à la place de l’Obélisque et un autre à Rufisque hier, les membres du M23 ont décidé d’investir la rue ce matin par une ‘grande marche constitutionnelle’ qui ira de l’Université à la place Washington devant le ministère de l’Intérieur. Mais, pour l’heure, Alioune Tine et ses camarades refusent de suivre Wade qui les défie de venir marcher sur le Palais.



Encore un rendez-vous de tous les dangers. Le M23 a décidé d’investir la rue ce matin à partir de 10 h par une longue procession qui partira de l’Université à la devanture du ministère de l’Intérieur pour amener Wade à se retirer de la présidentielle de février 2012. Et pour ne pas voir encore cette manifestation se terminer comme les autres avec des pertes en vies humaines, les responsables du M23 ont pris les devants. ‘Nous avons tenu à informer toutes les autorités compétentes et nous nous attendons qu’elles assurent la sécurité de cette grande marche constitutionnelle et républicaine. Nous appelons d’ailleurs tout le peuple à cette marche contre la violation de la Constitution’, annonce Alioune Tine, le coordonnateur du M23 qui était dans nos locaux hier.

Mieux, Tine révèle avoir saisi directement le commissaire central pour l’encadrement de la marche. En effet, Tine reconnaît que le M23 est un grand mouvement ‘qui a ses forces et ses faiblesses’, qui a ‘été à plusieurs fois infiltré’. ‘A chaque fois qu’il y a eu dérapage, c’est que des individus qui n’appartiennent pas au M23 se sont infiltrés dans le mouvement. C’est ce qui s’est passé à la place de l’Obélisque le vendredi 27 janvier. Des gens sont parvenus à monter sur le podium et à balancer des pierres aux leaders et aux forces de l’ordre’, affirme Alioune Tine. ‘Il y a des failles dans la sécurité du M23’, ajoute-t-il. ’Donc si nous invitons la police à venir encadrer notre marche, c’est pour éviter les infiltrations qui peuvent conduire au pire’. Le président de la Raddho prévient déjà que la marche est une manifestation pacifique.



En réponse à Me Wade qui les défie de marcher sur le palais, Alioune répond : ‘Ce n’est pas à Wade de nous dicter la conduite à tenir. Ce n’est pas à lui de définir notre agenda. Nous savons ce que nous faisons et où nous allons’. D’ailleurs Tine informe que, aujourd’hui, tous les leaders du M23 seront là et occuperont la tête de la procession. ‘Après la marche, nous allons évaluer tout ce que nous avons fait jusque-là dans le cadre du combat contre la candidature de Wade. Et nous allons réajuster en fonction de la donne du moment’, précise le coordonnateur du M23 qui, dit-il, regroupe plus de 400 organisations.



Si Tine et ses camarades ont choisi définitivement la rue c’est parce qu’au Sénégal, ‘nos institutions démocratiques sont malades et totalement incapables de résoudre les conflits politiques auxquels nous sommes confrontés. C’est ce qui fait que c’est la rue qui tranche. C’est aussi ce qui explique que les chefs religieux ne peuvent pas donner des réponses à la crise que nous traversons’. Donc, poursuit Alioune Tine, ‘notre marche a pour objectif de promouvoir et d’ancrer une culture de légalité constitutionnelle’.



Le coordonnateur du M23 d’inviter alors ’la haute administration civile et militaire à la culture de la légalité constitutionnelle. En effet, pas mal de pays africains sont acquis à cette légalité. Je veux parler du Bénin, du Mali, du Ghana. Ce qui a perdu la Côte d’Ivoire, c’est que la Cour constitutionnelle a été loyale au président Gbgabo’, explique le président de la Raddho qui estime que ‘la culture de notre Conseil constitutionnel est une culture loyaliste et il a exactement opéré comme la Cour constitutionnelle l’a fait en Côte d’Ivoire’.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET