Maroc-Sénégal : Bakary Sambe revient sur les liens séculaires entre les deux peuples

Vendredi 18 Mai 2012 - 21:33

Maroc-Sénégal : Bakary Sambe revient sur les liens séculaires entre les deux peuples
La maison de la peintre marocaine Soukeina Khalil a été le lieu d’échanges divers entre artistes mercredi dernier. En effet, dans le cadre de la biennale Off Dak’Art dont Saint-Louis abrite une partie, l’artiste a initié son monde avec en point d’orgue une conférence sur les relations sénégalo-marocaines animée par Dr Bakary Sambe qui a fait une partie de ses humanités au royaume chérifien.

Des musiciens, poètes et autres acteurs culturels ont touché pour certains d’entre eux pour la premiére fois au pinceau et découvert le monde de la peinture.

‘’Tout a été simple et Soukeina nous a initié au chakra’’, souligne Pape Samba Sow ‘’Zoumba’’ évoquant les 7 couleurs de base de la peinture.

Tous les tableaux réalisés par ces néophytes ont été accrochés au mur pour le plaisir des visiteurs et pour tout couronner Zoumba et sa compagnie ont gratifié le public d’un spectacle dont ils ont le secret.

Le tout pour représenter les tableaux car nous dit Zoumba ‘’les couleurs peuvent aussi se décliner en musique et Khabane Thiam nous a instruits des relations intime entre les sons et les couleurs’’.

Après cette première partie animée par Zoumba le sympathique public qui s’est déplacé au bord des berges du fleuve Sénégal chez Soukeina a suivi avec intérêt la conférence de Bakary Sambe.

Dés son introduction, il avertira son monde, de son choix ‘’de mettre l’accent sur des histoires entre sénégalais et marocains pour laisser de côté le volet diplomatique pour ne pas dire conventionnel des relations entre les deux pays liés par l’histoire et la religion’’.

‘’Dans les rues de Casablanca, je ne me sens pas étranger et je me sens comme chez moi’, a dit le conférencier préférant mettre l’accent sur l’histoire construite autour de gens ordinaires.

Le Maroc a des relations qui datent de très longtemps avec le Sénégal et avec Saint-Louis où ont échoué les premières cavaleries des Almoravides dans leur mission d’islamisation.

Le Maroc a ainsi joué un rôle jamais égalé dans l’approfondissement des relations entre notre pays et le Magheb, a estimé Dr Sambe qui évoque la présence sur les terres saint-louisiennes des familles Guenoune, Barada, Bengelloune, etc.

Ces familles ont migré vers Dakar avec le changement de capital notamment à la rue Mohamed V où elles sont attirées par le commerce de luxe.

Il rappellera le passage à Dakar de Mohamed 5 de retour d’exil ainsi que l’inauguration de la Grande Mosquée de Dakar construite sur financement du roi marocain et marqué par la prière inaugurale dirigée par Feu Abdoul Aziz Sy Dabah.

Mohamed 5 était à Dakar pour cet événement qui a donné beaucoup d’autres sous Senghor et Diouf. Avec Me Wade, des craintes ont été entretenues du fait de sa position sur le Sahar mais les relations ont connu un coup de fouet avec la compagnie aérienne Royal Air Maroc qui a appuyé Air Sénégal International.

Il faut aussi signaler, les bonnes relations entretenues par le fils de l’ancien président Wade avec l’actuel roi du Maroc ainsi que la bonne introduction au Maroc de la famille Niasse de Kaolack.

Fès est aussi une plaque tournante du tidianisme qui compte des millions d’adeptes au Sénégal, indique Dr Sambe qui y voit un moyen de brassage entre els deux peuples.

Le public n’a pas manqué e réagir pour émettre le souhait de voir ces relations redynamisées. Pour cela il faudra tout simplement remettre sur le tapis le jumelage entre Fès et Saint-Louis, objectif visé par Soukeina Khalil pour qui cette manifestation n’est qu’un premier jalon dans ce sens.

Le président de l’Association des écrivains du Sénégal Alioune Badara Beye venu rehausser de sa présence cette manifestation a abondé dans ce sens.

Pour l’écrivain sénégalais qui a effectué plusieurs visites au Maroc, les choses peuvent aller plus vite avec l’avènement des nouvelles technologies.

‘’J’ai des attaches marocaines sur le plan artistique’’, confie Beye qui ‘’prépare une visite en juillet au Maroc pour le tournage d’un film sur Seydina Bilal’’, ajoute le président des écrivains sous le charme du Centre cinématographique du Maroc.

Cheikh Saad Bou Seye

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET