Mauritanie : Nouakchott envahie par les ordures

Mercredi 13 Août 2014 - 08:10

La protection civile de Nouakchott affronte les feux d’ordures depuis l’arrêt de la Société Pizzorno de ses travaux par l’état Mauritanien. Les sapeurs Pompiers éteignent ces feux d’ordures de jour comme de nuit dans les quatre coins de Nouakchott.

Les pompiers sont confrontés à plusieurs dangers qui nuisent à leurs santés comme : les fumées de toutes sortes de déchets confondus et les odeurs des cadavres. La Direction Régionale de la Protection Civile a mobilisé tout son personnel, ses véhicules des différents centres de secours mais n’arrive pas maitriser ces feux d’ordures au niveau des quartiers Dar Naim, El mina, Teyarett ...

A El mina les ordures sont superposés en masse sur des milliers de mètres carrés. Les habitants de Dar El-Beida, Marbrât et Arafat se plaignent des mouches et des odeurs nauséabondes qui se dégagent de ces montagnes de poubelles .La Communauté Urbaine de Nouakchott n’a fait qu’aggraver la situation, elle entasse les ordures sur les mêmes lieux de jour en jour et les feux s’activent de plus.

La Communauté Urbaine n’a pas une expérience dans la collecte des ordures car le métier de Technicien de Surface demande de l’expérience, du matériel et un personnel motivé, c’est pourquoi d’ailleurs on dit que « l’expérience fait la différence ».

Les Pompiers qui sont exposés à l’extinction de ces ordures doivent être motivés par des primes, ravitaillés en eau, lait, une bonne alimentation, être dotés de masques, des gants, du savon pour se protéger des risques de ce milieu néfaste qui les entoure.

J’étais de passage la veille de la fête de Korité(ide Elvitr) à 22 heures en allant à Dar el Beida, j’ai vu les Pompiers éteindre les ordures dans cette nuit, j'ai repassé deux fois sur cette route j’étais étonné par ces braves pompiers qui travaillent jusqu’à 05 heures du matin pour éteindre les feux d’ordures dans ce milieu très exécrable (je m’excuse du terme),même le jour de la fête j’avais passé encore à 10 heures sur la même route et j’avais vu ces soldats du feux combattre des ordures qui ne finissent guère.

Les autorités sont bel et bien au courant de ces montagnes d' ordures mais qu’est ce qu’elles attendent pour les éloigner de ces lieux pour ne pas mettre en danger les habitants de ces quartiers ?

Le sapeur pompier

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET