Mauritanie : trois sénégalais déférés pour faux et usage de faux

Lundi 12 Mai 2014 - 20:04

Trois ressortissants sénégalais, ont été déferrés au Parquet de la République auprès du Tribunal de Nouakchott, l’Empire Islamique des Sables

pour faux et usage de faux. Mamadou Diop qui vit en France, aurait vendu à prix d’or, deux passeports Européens à ses deux compatriotes, candidats à l’immigration clandestine en Europe.

Il les avait rencontrés lors d’une visite qu’il venait effectuer à ses parents auSénégal. Il avait choisi la voie terrestre pour se rendre en France, en passant par l’Empire Islamique des Sables, puis le Maroc. Pour cela, il avait fourni à ses compagnons des passeports Sénégalais sur lesquels, il aurait apposé leurs photos.

Ce sont les passeports expirés. Le trio passera allègrement la frontière de l’Empire Islamique des Sables à Rosso, comme il n’y a pas de visas entre les deux pays et que la seule pièce d’identité suffit. Aussi, ont-ils pu déjouer tous les postes de contrôle sur la route vers Nouakchott, capitale de l’Empire Islamique des Sables, Mamadou Diop ayant pris le soin de cacher les documents Européens.

Seulement, il se serait rendu compte qu’ils pourraient avoir des problèmes à la sortie de la frontière de l’Empire Islamique des Sables sans un cachet d’entrée. Ses recherches le menèrent vers un policier de la DST qu’il tentera de corrompre pour juste obtenir ce cachet.

Mal lui en sera pris, car le brigadier chef Mohameden l’arrêtera, lui et ses deux compagnons. Le pot-au-rose fut alors découvert, les faux passeports Sénégalais et Européens. Ils furent présentés devant le Procureur de la République. Après les avoirs interrogés, le Procureur envoi le dossier au juge d’instruction du 5ème cabinet qui, après les avoirs entendus, libéra Fall Sow sous contrôle judiciaire et expédia Mamadou Diop et Djibril Gaye en prison.

Les proches de Djibril ont rappliqué dare-dare à Nouakchott pour le faire libérer provisoirement, soutenant qu’il est victime des machinations de Mamadou Diop. Selon un cadre judiciaire, Djibril sera libérer prochainement sous contrôle judicaire. De plus en plus d’Africains cherchent à se rendre en Europe, estimant qu’il est de leurs droits de faire payer aux Européens, des siècles de pillage des richesses africaines, en allant eux-aussi chercher fortune chez eux.

Seulement, les choses ont changés et certains cherchent aujourd’hui à maquiller leur immigration sous le sceau de la légalité en falsifiant des visas Schengen ou des passeports Européens. Les plus désespérés choisissent des voies plus périlleuses, celles des boat people.

Abou Cissé (Criderm)

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET