Me Ousmane Ngom sur la mise en demeure de Karim Wade : « Nous allons vers une dictature »

Samedi 16 Mars 2013 - 08:44

Me Ousmane Ngom sur la mise en demeure de Karim Wade : « Nous allons vers une dictature »
En ordre de bataille, les libéraux n’ont pas manqué au rendez-vous pour soutenir leur frère d’arme, Karim Wade, fils de l’ancien chef d’Etat et super-ministre sous le règne de son père Me Wade. Au sortir de ce dernier de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), l’ancien ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom a martelé qu’à ce rythme « nous allons vers une dictature ».

« Nous nous battons contre la violation de la Constitution, des lois, notamment de la liberté d’aller et de venir qui a été violée gravement dans notre pays et qui a été sanctionnée également par une décision de la Cour de justice de la CEDEAO. Aujourd’hui, la liberté est encore beaucoup plus restreinte. Cela montre, encore une fois, un recul grave de la démocratie. Et je pense qu’à ce rythme-là, nous allons vers une dictature », tambourine le libéral ancien ministre de l’Intérieur.


Gata Doré
Pressafrik

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET