Médias et Terrorisme : le Cored s'investit dans la gestion de l'nformation.

Le Cored s’inscrit, à sa manière, dans la lutte contre le terrorisme. Conscient du rôle essentiel de l’information dans cette situation où cette menace est présente perpétuellement, le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias, dans ses «cas d’école», s’est penché sur la question ; et voir comment le journaliste devrait se comporter en pareil cas.

Mercredi 20 Avril 2016 - 20:38


Abordant le sujet, le panéliste Dr Bacry Samb a souligné qu’aujourd’hui la menace est partout. Et dans ce contexte le journaliste a une double responsabilité. «D’abord informer juste et vrai, mais aussi s’avoir comment gérer des informations sensibles à des moments qui peuvent être d’une certaine psychose au niveau de la population».

Poursuivant, le Dr Samb a plaidé pour que : « de la même manière que nos forces de sécurités et de défense, les agents de l’Etat, les citoyens de manière général, doivent s’informer de manière à avoir la capacité renforcée sur le phénomène. Les journalistes doivent aller au plus près de l’information. Mais aussi, en cultivant certaine précision dans les terminologies qui sont choisies pour désigner les groupes, les mouvements. Parce que l’utilisation de ces termes peut porter à confusion, pousser à une stigmatisation d’une religion particulière. Et ceci n’est pas le rôle premier du journaliste », a-t-il soutenu.

Comme pour renforcer les propos du Dr Samb, le Colonel Abou Thiam a annoncé le dépôt d’une plainte contre un journal italien, qui n’aurait pas respecté ces règles : «La menace terroriste est prise au série.

Aujourd’hui, ce que nous devons mettre en avant c’est la sécurité de notre pays. Le terrorisme, c’est tuer en masse avec beaucoup d’éclats. Les victimes c’est la population, c’est la presse. Ce qu’ils cherchent : créer la psychose chez les populations. Aujourd’hui j’ai vu un article bidon qui disait qu’au niveau de Sally, ils (les terroristes) vont faire ceci ou cela, etc. Et le publicateur a cité des noms qu’il n’a jamais connu ni d’Adam ni d’Eve».

Le cas d’école d’hier s’est porté sur «Médias et Terrorisme : quelle posture pour les journalistes».


Pressafrik

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET