Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Menaces de troubles à l’ordre public : Le préfet de Saint-Louis suspend les navetanes « jusqu’à nouvel ordre »

Jeudi 10 Août 2017 - 18:31

Menaces de troubles à l’ordre public : Le préfet de Saint-Louis suspend les navetanes « jusqu’à nouvel ordre »
La décision préfectorale est tombée en début d’après-midi au moment où la zone 9 s’apprêtait à organiser ses matches. Le préfet Mariama Traoré NGOM a suspendu les matches de navétanes « jusqu’à nouvel ordre » pour prévenir d’éventuels troubles à trouble à l’ordre public.

Cette mesure fait suite aux dénonciations de l’ODCAV de Saint-Louis qui a été conviée à une rencontre à laquelle devrait assister une aile dissidente de cette organisation sportive.

Nous y reviendrons ...

> Saint-Louis : Colère noire de l’ODCAV contre le Préfet Mariama Traoré. Regardez !


NDARINFOO.COM


Commentez maintenant

1.Posté par mayday le 10/08/2017 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut une volonté politique pour s'attaquer à cette fléau que sont les navétanes. On doit purement et simplement les supprimer car elles constituent un frein au développement du football national et n'apportent rien à la nation. Elles ne profitent qu'à la propagande politique. Le professionnalisme du football est la voie de salut, ceux qui veulent jouer n'ont qu'à aller voir ailleurs. Le manque infrastructures ne peut aller avec une surexploitation . C'est ce esprit navétane (hérité de la lutte pour le volet mystique)qui rejaillit dans le foot national et est à l'origine de beaucoup de drame .
La lutte aussi doit être refondée, car donnant une image dégradante de la société sénégalaise musulmane à 98%..La lutte n'est rien moins que l'apologie du Fétichisme et du paganisme.
A l'heure où la jeunesse mondiale taquine les TIC, le Sénégal offre à ses jeunes un MUSCULODRME où le matériau de base est le muscle : Et dire que le Macky a une vision

2.Posté par WaaNdar le 11/08/2017 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis toujours impressionné par nos compatriotes qui prétendent que le pays est habité à 98% de musulmans (quelles sont vos sources). Admettons, s'il existe 0,03% d'autres religions, croyez-vous, vous la majorité, être plus à cheval sur les principes d'équité, de justice, de moralité .....? May-day, vous savez certainement que la Lutte (que vous décriez) est une manifestation culturelle. Je parle de la lutte sans frappe, qui est pratiquée partout dans le monde (Suisse etc...). La lutte avec frappe est une sauvagerie autorisée par des sanguinaires et des voyous. Des navétanes biens contrôlées avec des règles et des sanctions à ceux qui les enfreignent peuvent aider les jeunes et créer des emplois et des occupations. Le fétichisme est antérieur à l'islam qui a coûté à l'Afrique des millions de vies humaines avec les traites Arabo-musulmanes. Le christianisme n'est pas de reste avec ses horreurs en Afrique et partout ailleurs dans le monde. Il n'est pas interdit de pratiquer sa religion. Mais arrêtons de croire qu'il n'existait rien avant...

3.Posté par Bouba Diop le 11/08/2017 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très bonne décision de Mme le Préfet. Il s'agit de montrer qui est le patron. Le chef du Département, ou des irresponsables politicards belliqueux, qui, année après année, enfoncent cette ville dans le sous-développement.

4.Posté par Bouba Diop le 11/08/2017 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effectivement WaaNdar: le dévoiement du sport business, illustré au Sénégal par la lutte avec frappe, pratiqué par nombre de demeurés qui proposent une bien triste illustration de la jeunesse, ne doit pas déboucher sur des amalgames hors sujet; le "mystique", comme disent les Sénégalais, fait partie intégrante de leur identité profonde...le syncrétisme islamo-animiste ou catholico-païen est bien une réalité culturelle au Sénégal et dans toute l'Afrique noire. Au nom de quoi devrait-on affirmer que l'Islam EST le seul pilier de la société traditionnelle, la seule religion avec de vraies valeurs? Je ne me l'explique pas. C'est seulement la religion ultra-majoritaire du pays, ce qui est déjà beaucoup, inutile d'en faire des tonnes.

5.Posté par paracétamol le 11/08/2017 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mayday fait parti de ces gens qui critiquent à juste titre les colonisations mais qui feignent d'ignorer que l' Islam est une religion de colonisation, Idem d'ailleurs pour la colonisation rampante de la Chine et de Dubaï.
ces gens changent juste de colonisateurs.
sont-ils incapables de vivre par eux-mêmes et d'assumer leur Culture?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


ACTU PEOPLE

Sama Dëkk, le beau clip de ¨ Seuss ¨ du Groupe Saint-Louis Soldiers

Premier Single en solo de l'artiste saint-louisien ¨Seuss¨du Groupe Saint-Louis Soldiers (Same Dëkk)

``Alle bi reup Na``, le nouveau clip de Gningue Assu Ponte

Babacar MBODJ de son vrai nom, Gningue Assu Ponte a débuté le rap à Saint Louis en 2009 dans un...

PHOTOS - l’Ambassadeur américain Tulinabo S. Mushingi à la Maison de la Gare de Saint-Louis

Son Excellence M. Tulinabo S. Mushingi auprès de la République du Sénégal et de la République de...

LERAL.NET