Modernisation de l'hôpital de Saint-Louis: Des équipements acquis en 3 ans sur recettes propres

Jeudi 8 Septembre 2011 - 19:29

Modernisation de l'hôpital de Saint-Louis: Des équipements acquis en 3 ans sur recettes propres
L'hôpital régional de Saint-Louis ne s'est jamais aussi bien porté ces trois dernières années sur le plan du traitement des travailleurs, sur le plan organisationnel et du fonctionnement. La sécurité des patients en matière de soins a atteint un niveau très satisfaisant.
C'est ce qu'a déclaré hier en substance le capitaine Mme Khadessa Sy Diao, directrice de l'hôpital régional de Saint-Louis, au cours d'un point de presse axé sur les projets de modernisation de cet établissement public de santé.
Pour étayer ses propos, Mme Khadessa Sy Diao a invité l'assistance à se référer aux documents normatifs hospitaliers portant sur les rapports de gestion (chiffrés) et les états financiers (chiffrés) des gestions de 2008 à 2011.
Grâce à ses performances, a-t-elle précisé, l'hôpital de Saint-Louis abrite aujourd'hui le premier centre d'hémodialyse régional entièrement construit et équipé par l'Etat, le premier service mobile d'urgences et de réanimation avec le pré-positionnement d'une ambulance médicalisée, une centrale d'oxygène pour une autonomie en gaz médical et dont les travaux sont presque terminés, le premier service régional d'accueil des urgences composé d'un bâtiment entièrement dédié aux urgences avec un bloc opératoire et un bâtiment sur un étage destiné aux consultations externes (travaux en finalisation).
Le CHR de Saint-Louis disposera avant la fin de l'année 2011 d'un scanner. Les travaux d'installation de ce scanner au service de radiologie sont en cours.
L'hôpital de Saint-Louis, a-t-elle poursuivi, a réceptionné récemment une ambulance fourgonnette médicalisée d'une valeur marchande globale de plus de 50 millions CFA. Cette acquisition porte à 03 le nombre d'ambulances médicalisées en parfait état disponibles au niveau de cette structure sanitaire.
Le pôle mère-enfant n'est pas en reste puisque la réfection et l'équipement de la maternité et de la pédiatrie sont prévus dans la même lancée que le service d'accueil des urgences.
Le capitaine Sy Diao a, à ce propos , rappelé que la maternité a connu un renfort de taille avec l'arrivée d'un gynécologue spécialiste des maladies du sein, notamment, le cancer du sein. Avec le démarrage de ses activités, les femmes de la région Nord n'iront plus à Dakar pour se faire soigner dans ce domaine.
malgré les déficits financiers successifs et les dettes héritées en 2008 qui plombent les résultats actuels de cet hôpital, le CHR de Saint-Louis, à en croire sa directrice, a été cité en exemple par des voix autorisées dans le cadre des efforts de redressement des hôpitaux. Il applique intégralement, malgré les moyens limités, toutes les politiques de gratuité en santé telles que le Plan Sésame, les césariennes, dans la limite des stocks de médicaments disponibles. Actuellement, les évacuations médicales sont gratuites alors qu'en 2008, les malades payaient 60.000 F pour être évacués à Dakar.
Malgré l'absence de budget d'investissement (budget d'équipement), la direction de l'hôpital, au risque d'exacerber la tension de trésorerie, a investi durant ces trois dernières années, sur recettes propres, plus de 90 millions pour moderniser le fonctionnement de l'hôpital.
Concernant les ressources humaines médicales, en 2011, ce CHR est devenu une destination très prisée par les praticiens. La vision du capitaine Sy Diao a été de faire en sorte que les populations de Saint-Louis puissent bénéficier de l'expertise des meilleurs médecins de ce pays. Ce défi a été relevé. Car, l'effectif médical est passé d'une vingtaine de médecins en 2008 à 32 médecins en août 2011 dont 6 universitaires avec de nouvelles spécialités comme la pédiatrie, l'ORL, l'urologie, la neurologie, la néphrologie, la prise en charge de la drépanocytose, la gériatrie et la pneumologie. Compte non tenu du turn over régulier de médecins spécialistes en stage en cardiologie, orthopédie, chirurgie, pédiatrie et récemment en gynécologie.
Les évacuations médicales vers Dakar qui tournaient autour de 10 par mois, sont devenues rares.
Dans sa conclusion, Mme Khadessa Sy Diao s'est réjouie des efforts déployés par l'Etat pour accompagner l'hôpital de Saint-louis et a souhaité que ce CHR dispose d'un budget d'investissement consolidé qui lui permettra de renouveler son parc automobile et ses équipements médicaux vétustes.
Mbagnick Kharachi Diagne

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET